A ciambra présenté à la Quinzaine des réalisateurs, confirme le talent de Jonas Carpignano, après la révélation de Meditterranea. Un film dans la veine des fresques néo-réalistes italiennes, focalisées sur un jeune gitan pris entre plusieurs feux. Renversant.



A Ciambra
American Assassin
Ça (It)
Des rêves sans étoiles
Dieu n'est pas mort
Faute d'amour
Gauguin, voyage à Tahiti
Kiss & Cry
L'un dans l'autre
La mort se mérite
Laetitia
Les hommes d'argile
Mon garçon
Mr Chat et les Shammies



Le grand méchant renard et autres contes...
Le Caire Confidentiel
Baby Driver
La région sauvage
120 battements par minute
Belle de jour
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home



Okja
Visages, Villages
Moi, moche et méchant 3
Spider-Man: Homecoming
Une femme fantastique
Dunkerque
Valérian et la Cité des mille planètes
Atomic Blonde
Cars 3
Hitman & Bodyguard
La Planète des Singes: Suprématie
Lola Pater
Mort à Sarajevo
Que Dios Nos Perdone
Une femme douce
Les proies
Gabriel et la montagne
Patti Cake$
Wind River
Barbara
Le chemin
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Libretto Films, Norma Productions
Distribution : Jour2fête
Réalisation : Nir Bergman
Scénario : Nir Bergman
Montage : Einat Glaser-Zarhin
Photo : Biniamin Nimrod Chiram
Son : Aviv Aldema, Dudu Liss
Musique : Ondrej Soukup
Costumes : Natan Elkanovith
Maquillage : Karin Geva
Directeur artistique : Ido Dolev
D'après l'oeuvre de David Grossman
Durée : 110 mn
 

Roee Elsberg : Aharon
Orly Zilbershatz : Hinda
Yehuda Almagor : Moshe
Yael Sgersk : Yochi
Evelyn Kaplun : Edna
 

 
 
La grammaire intérieure (Hadikduk Hapnimi)


Israël / 2010

13.06.2012
 






 
 
 
 
 

haut