Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Dreamxorks, Paramount, Davis Entertainment, Lion Rock, Solomon/Hackett productions
Distribution : UIP
Réalisation : John Woo
Scénario : Dean Georgaris, d'après la nouvelde Philip K. Dick
Montage : Kevin Stitt, Christoher Rouse
Photo : Jeffrey L. Kimball
Décors : William Sandell
Musique : John Powell
Costumes : Erica Edell Phillips
Durée : 118 mn
 

Ben Affleck : Jennings
Aaron Eckhart : Rethrick
Uma Thurman : Rachel
Paul Giamatti : Shorty
Colm Feore : Wolfe
Michael C. Hall : Agent Klein
 

site officiel
 
 
Paycheck


USA / 2003

25.02.04
 

Le film est prêt. Vu son titre, il devait sortir à Noël. Ben Affleck en était la star. Là, nous ne parlons pas de Paycheck mais d'une autre production de Dreamworks, Surviving Christma, prévu finalement pour novembre 2004, afin de ne pas concurrencer le John Woo.




Le cinéaste sort d'un flop (Windtalkers). L'acteur aussi (Gigli sans parler de Daredevil). Le film a d'abord été proposé à Ratner et Bigelow. C'est dire si les places sont interchangeables. A ce jeu de chaises musicales, difficile de parler de film d'auteur. Surtout que le scénariste est déjà responsable du second opus de Lara Croft, grande catastrophe cinématographique. Heureusement pour ce trio de "losers" (c'est méchant pour Woo qui fut un grand cinéaste), l'auteur réel de ce film est un certain Philip K. Dick, romancier de son état. "Paycheck" est une nouvelle publiée en 1953. On lui doit aussi Blade Runner, Total Recall, Minority Report, soit trois grands films, à leur manière. Woo succède ainsi à Scott, Verhoeven et Spielberg.
On s'inquiète moins pour Woo que pour Affleck. Nommé aux Razzie Awards comme pire acteur de l'année. Sans parler de son B.O. perso qui s'écroule film après film. Paycheck n'a d'ailleurs rapporté que 55 millions de $, chiffre faiblard pour une telle production. En France, le distributeur rêve d'un carton éphémère avec 400 copies en circulation.
Ca permet de revoir Uma Thurman, en attendant le volume 2 du Tarantino, et Paul Giamatti, enfin dans la lumière après American Splendor.
Dans le genre amnésique on préfèrera revoir The Bourne Identity avec... Matt Damon, à qui on avait proposé le rôle d'Affleck, éternel second choix.
 
vincy
 
 
 
 

haut