Boyhood, 12 ans de tournage, avec les mêmes acteurs, un prix de la mise en scène à Berlin et déjà un sacré buzz pour les Oscars. C'est mérité. Avec le dernier Xavier Dolan présenté à Cannes, le film de Richard Linklater est l'une des plus belles surprises de ces dernières années.



American Nightmare 2 Anarchy
Au premier regard (à venir)
Belle
Boyhood
Comrades
Des chevaux et des hommes
Kick
La preuve
Les Francis
Locke
Maestro
Palma Real motel
Planes 2
The Raid 2: Berandal



The Grand Budapest Hotel
Adieu au langage
Ugly
Bird People
Les poings contre les murs
Les Soeurs Quispe
Palo Alto
Con la pata quebrada
Under the skin
Coldwater
Sunhi



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
The Amazing Spider-Man: Le destin d'un héros
D'une vie à l'autre
Godzilla
The Homesman
Maps to the Stars
X-Men: Days of Future Past
Deux jours, une nuit
Amour sur place ou à emporter
La liste de mes envies
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Maléfique
Edge of Tomorrow
Tristesse Club
Sous les jupes des filles
Black coal
Un amour sans fin
Jersey Boys
The Two Faces of January
Triple Alliance
Xenia
Le coeur battant
Le conte de la princesse Kaguya
L’ex de ma vie
On a failli être amies
Transcendance
Zero Theorem
Les ponts de Sarajevo
Jimmy's Hall
Dragons 2
Albert à l'ouest
Circles
Everyone's going to die
Les hommes ! De quoi parlent-ils ?
Les vacances du Petit Nicolas
Fastlife
L'homme qu'on aimait trop
Tanta agua
Transformers : L'âge de l'extinction






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : MMG Films & TV Production, PVPictures, Tros Bridge Entertainment Group et TV1
Distribution : ARP Selection
Réalisation : Erik Van Looy
Scénario : Carl Joos et Erik Van Looy d'après le roman
Montage : Philippe Ravoet
Photo : Danny Elsen
Décors : Johan Van Essche
Son : Geert Engels et Peter Flamman
Musique : Stephen Warbeck
Effets spéciaux : Ace Digital House
Durée : 123 mn
 

Tom Van Dyck : Jean De Haeck
Jo De Meyere : Baron Gustave de Haeck
Gene Bervoets : Seynaeve
Werner De Smedt : Freddy Verstuyft
Koen De Bouw : Eric Vincke
Jan Decleir : Angelo Ledda
 

 
 
De Zaak Alzheimer


Belgique / 2003

14.04.04
 

Les belges n'en reviennent toujours pas. Sortie le 15 octobre 2003 sur 34 copies en Belgique francophone, La mémoire du tueur se paie le luxe d'envoyer bouler Kill Bill, Arrête-moi si tu peux, le dernier Matrix et Bad Boys 2 avec 700.000 entrées. Ce "hold-up" semble pourtant mûrement réfléchi. Avec un budget de 2.5 millions d'euros, l'adaptation d'une des oeuvres phares - vieille de 20 ans - de Jef Geeraerts le maître du roman criminel flamand, la présence des stars Jan Decleir et Koen De Bouw et une réalisateur trés "in", les producteurs Erwin Provoost et Hilde De Laere ont eu le nez fin. La mémoire du tueur a été financé en grande partie par la TV1 (TF1 flamand) qui s'est arogé les droits d'une future série télévisée s'inspirant du film. De nouvelles aventures des inspecteurs Vincke et Verstuyft sont prévues au cinéma.





En attendant, La mémoire du tueur a obtenu le 11 avril le Prix de la Critique Internationale au Festival du Film Policier de Cognac 2004 qui a récompensé du Grand Prix Memories of Murder du sud-coréen Bong Joon-Ho qui succéde à La Caja 507 d'Enrique Urbizu.
 
jean-françois
 
 
 
 

haut