Split signe le grand retour de M. Night Shyamalan. Son thriller inspiré, et gros succès aux USA, est transcendé par la performance de James McAvoy, avec un personnage de psychopathe désormais culte du 7e art.



4.48
Certaines femmes
Chez nous
De sas en sas
Fences
John Wick 2
La dormeuse Duval
Les derniers parisiens
Les Fleurs bleues
Lion
Madame B, histoire d'une nord-coréenne
Noces
Seule... mais pas trop
Si j'étais un homme
Split



Premier contact
Manchester by the Sea
Rogue One : A Star Wars Story
Your name
Neruda
La mécanique de l'ombre
La La Land
Lumière! L'aventure commence
Jackie
Moonlight
Les Nouvelles aventures de Ferda la fourmi
L'Empereur



Paterson
Harmonium
Entre les frontières
Dalida
Jamais contente
La Grande Muraille
The Birth of a Nation
The Last face
Corniche Kennedy
Fleur de tonnerre
Il a déjà tes yeux
La communauté
Live by Night
Un sac de billes
Notre révolution intérieure
The Boyfriend : Pourquoi lui ?
Tous en scène
Gimme Danger
Inertia
Raid Dingue
Sahara
American Honey
Cinquante nuances plus sombres
Lego Batman, le film
Silence
Seuls
Alibi.com
L'indomptée
Loving
Rock'n Roll
Underworld: Blood Wars






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : MMG Films & TV Production, PVPictures, Tros Bridge Entertainment Group et TV1
Distribution : ARP Selection
Réalisation : Erik Van Looy
Scénario : Carl Joos et Erik Van Looy d'après le roman
Montage : Philippe Ravoet
Photo : Danny Elsen
Décors : Johan Van Essche
Son : Geert Engels et Peter Flamman
Musique : Stephen Warbeck
Effets spéciaux : Ace Digital House
Durée : 123 mn
 

Tom Van Dyck : Jean De Haeck
Jo De Meyere : Baron Gustave de Haeck
Gene Bervoets : Seynaeve
Werner De Smedt : Freddy Verstuyft
Koen De Bouw : Eric Vincke
Jan Decleir : Angelo Ledda
 

 
 
De Zaak Alzheimer


Belgique / 2003

14.04.04
 

Les belges n'en reviennent toujours pas. Sortie le 15 octobre 2003 sur 34 copies en Belgique francophone, La mémoire du tueur se paie le luxe d'envoyer bouler Kill Bill, Arrête-moi si tu peux, le dernier Matrix et Bad Boys 2 avec 700.000 entrées. Ce "hold-up" semble pourtant mûrement réfléchi. Avec un budget de 2.5 millions d'euros, l'adaptation d'une des oeuvres phares - vieille de 20 ans - de Jef Geeraerts le maître du roman criminel flamand, la présence des stars Jan Decleir et Koen De Bouw et une réalisateur trés "in", les producteurs Erwin Provoost et Hilde De Laere ont eu le nez fin. La mémoire du tueur a été financé en grande partie par la TV1 (TF1 flamand) qui s'est arogé les droits d'une future série télévisée s'inspirant du film. De nouvelles aventures des inspecteurs Vincke et Verstuyft sont prévues au cinéma.





En attendant, La mémoire du tueur a obtenu le 11 avril le Prix de la Critique Internationale au Festival du Film Policier de Cognac 2004 qui a récompensé du Grand Prix Memories of Murder du sud-coréen Bong Joon-Ho qui succéde à La Caja 507 d'Enrique Urbizu.
 
jean-françois
 
 
 
 

haut