Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


Paramount  

Production : Paramount, Cruise/Wagner prods.
Distribution : UIP
Réalisation : John Woo
Scénario : Robert Towne, William Goldman, David Marconi, Michael Tolin
Montage : Tony Ciccone, Steven Kemper, Christian Wagner
Photo : Jeffrey L. Kimball
Musique : Hans Zimmer
Durée : 123 mn
 

Tom Cruise : Ethan Hunt
Ving Rhames : Luther Stickell
Thandie Newton : Nyah Nordoff-Hall
Dougray Scott : Sean Ambrose
Brendan Gleeson : John C. McCloy
Richard Roxburgh : Hugh Stamp
 

MISSION IMPOSSIBLE
MISSION IMPOSSIBLE III
achetez le DVD
 
 
Mission : Impossible II (M:I-2)


USA / 2000

26.07.00
 

Bien au delà de 125 millions de $, tel est le budget, dépassé, de la suite de Mission Impossible. A l'origine le film devait coûté 80 millions de $. A croire que le producteur Tom Cruise a des difficultés à gérer son "bébé".. Déjà Cruise avait légèrement contrarié Brian De Palma en mettant son grin de sel partout, y compris dans le montage.

Le livre Bye Bye Bahia


La suite fut quant à elle maintes fois retardée. D'abord à cause du tournage sans fin de Eyes Wide Shut (le Kubrick), ensuite à cause du choix du réalisateur. Oliver Stone, premier choix, qui a donné à Cruise son meilleur rôle (Né un 4 juillet) préféra se lancer dans l'aventure d'Any Given Sunday. Il fut donc remplacer par John Woo, qui sortait d'un hit hollywoodien (Face/Off), tout en maîtrisant le cinéma d'action et un véritable sens de l'image, à l'instar de De Palma.

A l'origine, la suite devait être prévue pour l'été 98 puis pour Noël 99; finalement MI2 sera la locomotive de l'été 2000 en sortant durant le jour sacré du Memorial Day, qui porta chance à Star Wars, Jurassic Park et Mission Impossible 1 (465 millions de $ dans le monde, dont 70 millions de $ dans la poche de Cruise). MI2 de John Woo se retrouve face à Dinosaurs de Disney et Shanghai Noon avec Jackie Chan.
L'histoire fut rapidement écrite (un virus fatal) et complétée d'une romance métissée . D'avril à octobre 99, le tournage se déroula essentiellement en Australie, dans les studios de la Fox, pour des raisons de coûts, comme ce fut le cas pour Matrix et comme ce le sera pour Star Wars 2 et 3. Le calcul des coûts ne fut pas forcément une bonne opération. Avec un climat plus que défavorable, de nombreuses journées de travail (cascades, ....) furent gachées voire inutilisées. D'autant que Thandie Newton conduit très mal, ce qui compliquait les prises de vues. Ensuite, le chef opérateur initialement prévu, l'Australien Andrew Lesnie (Babe) quitta le plateau pour s'engager dans l'aventure du Seigneur des Anneaux. Le manque d'expérience et le rythme beaucoup plus relax des professionnels australiens désavantagea cruellement la production. Le film a aussi été tourné en Utah, à New York, en Espagne, et à Colorado Springs.

Résultat, John Woo eut toutes les peines du monde à boucler son film dans les temps. Mais avec une telle attente, le studio n'allait rien laisser au hasard. Si le casting est moins cosmompolite, il faudra compter sur le teaser (dispo depuis les les projos du dernier 007 et Sleepy Hollow), la bande annonce musclée et trash (lunettes de soleil, arts martiaux, explosions, désert, et musique hard rock), un scénario très tendance (entre jeu sega et série James Bond), et un site web proche de la perfection...
Tom Cruise, sur son seul nom, attirera le public en masse. Même si l'on peut espérer une reconnaissance enfin méritée pour la jeune et très belle Thandie Newton (Lauryn Hill avait été envisagée). Anthony Hopkins (et non plus Ian McKellen) apporte le gage label qualité, comme Vanessa Redgrave dans le premier opus. Enfin, en sortant dans le monde entier en moins de deux mois, y compris en Italie (pays qui ne va pas au cinéma en été) et en France (on peut prévoir 4-5 millions d'entrées), les producteurs s'assurent d'un carton mondial.
 
vincy
 
 
 
 

haut