Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Effacer l'historique
Ema
Enorme
Eté 85
Irréversible - version intégrale
La daronne
Lucky Strike
Petit pays
Rocks
Tenet
The Climb
Un pays qui se tient sage
Yakari, le film



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


MGM/UIP  

Production : Dino De Laurentiis Productions, MGM, Mikona Productions GmbH, Scott Free Productions, Universal pictures
Distribution : UIP
Réalisation : Brett Ratner
Scénario : Ted Tally, d'après le roman de Thomas Harris
Montage : Mark Helfrich
Photo : Dante Spinotti
Décors : Karen O'Hara
Musique : Danny Elfman
Directeur artistique : Steve Saklad
Durée : 124 mn
 

Anthony Hopkins : Dr. Hannibal Lecter
Edward Norton : Will Graham
Ralph Fiennes : Francis Dolarhyde
Harvey Keitel : Jack Crawford
Emily Watson : Reba McClaine
Mary-Louise Parker : Molly Graham
Philip Seymour Hoffman : Freddy Lounds
Anthony Heald : Dr. Frederick Chilton
 

site officiel
 
 
Red Dragon (Dragon rouge)


USA / 2002

30.10.02
 

Certainement moins populaire que Le silence des agneaux, Manhunter de Michael Mann, tourné en 1986 marque la première apparition d'Hannibal Lecter (interpété par Brian Cox, prochainement visible dans Adaptation et X-Men 2) au cinéma; la plus convaincante pour certains puristes contrariants. Le film est tiré également du roman de Thomas Harris, "Red Dragon" et était déjà produit par Dino De Laurentiis.




Retour à la case départ: Le scénario a été confié à Ted Tally, oscarisé pour son travail d'écriture sur Le Silence des agneaux. De même Kristi Zea reprend du service sur les décors. La volonté affichée est de retrouver l'esprit de ce qui reste une référence. Le chef op', Dante Spinotti, une pointure dans sa spécialité, avait quant à lui signé la photo … de Manhunter.
Les premiers plans de Red Dragon furent filmés dans les studios de Universal à Los Angeles. Anthony Hopkins y tourna ses scènes sur une période de trois semaines. L'équipe se déplaça ensuite en Floride et à Baltimore afin de mettre en boîte les autres segments de l'histoire.
Loin des cimes de ces deux prédécesseurs, Red Dragon semble marquer le pas au box office après un démarrage réussi. Il se contentera au final de couvrir son budget de 90 M de $ sur le territoire américain, cherchant les bénéfices sur le circuit étranger.
Il reste que Brett Ratner bénéficie aujourd'hui d'une certaine confiance de la part des studios. Il devrait ainsi avoir l'avantage de porter prochainement à l'écran les nouvelles aventures de Superman. Est-ce bien raisonnable?: Thomas Harris n'étant pas très productif, Anthony Hopkins laisserait courir la rumeur qu'il aurait écrit de sa propre plume un nouveau script lui permettant de prolonger l'idylle entre son personnage d'Hannibal Lecter et l'agent Clarice Starling.
 
petsss
 
 
 
 

haut