Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes. www.reeftiger.fr



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 23

 
Crime d'amour


France / 2010

18.08.2010
 



PASSION FROIDE





« - Je vous aime Christine »

Trois ans après Le deuxième souffle, film de gangsters, Alain Corneau revient sur les écrans avec un thriller psychologique mettant en scène Kristin Scott Thomas et Ludivine Sagnier. Femme de caractère et de pouvoir, Christine (Scott Thomas) met rapidement en place un jeu de séduction malsain entre elle et Isabelle (Sagnier), qui travaille pour elle. Mais celui-ci va très vite trop loin...

Avec une telle idée de scénario, on s’attend à un film tendu, un brin pervers où chaque personnage cherche à manoeuvrer pour lui. Il n’en est rien. Le film esquisse un semblant de thriller noir dans lequel la manipulation perverse serait au centre d’un jeu malveillant mais il ne fait que frôler cela du bout des doigts et ne dégage rien ou peu si ce n’est un éveil chez le spectateur très vite suivi d’un ennui et d’une grande frustration.
Kristin Scott Thomas, égale à elle-même et heureusement, est très crédible en garce manipulatrice froide et glaciale. Malheureusement, face à elle, Ludivine Sagnier, qui occupe la plus grande place à l’écran, n’est pas convaincante en jeune femme ambitieuse et harcelée rêvant de vengeance. Son jeu sonne faux, ses émotions sont comme surjouées et à aucun moment on y croit. Le duo ne fonctionne alors pas et c’est fort dommage car sur le papier l’histoire paraissait alléchante.
Alain Corneau éveille notre curiosité, nous pique et nous attire avec une idée plaisante mais ne satisfait pas les attentes du spectateur en faisant de ce thriller un film assez classique, sans surprise aucune, et où l’aspect thriller laisse sa place à un drame de vengeance sans envergure.
 
morgane

 
 
 
 

haut