alsancak escort izmir escort buca escort bornova escort adana escort amasya escort aydın escort bilecik escort bolu escort burdur escort çanakkale escort çorum escort diyarbakır escort edirne escort erzurum escort giresun escort ısparta escort karabük escort karaman escort kilis escort kıbrıs escort kırşehir escort manisa escort muğla escort niğde escort ordu escort rize escort tokat escort yozgat escort escort konya konya escort konya escort bayan







1917 est une prouesse visuelle épatante avec ce faux plan séquence permanent qui suit deux jeunes soldats sur le front entre tranchées et snipers. Succès inattendu, le film de Sam Mendès est aussi parmi les favoris aux Oscars depuis son Golden Globe.



Adoration
Bad Boys For Life
Garanbadal
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
K contraire
La Llorana
Le photographe
Le réseau Shelburn
Luciérnagas
Nanga Parbat
Pygmalionnes
Qu'un sang impur
Scandale



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés
It must be heaven
Le Voyage du Prince
Ils aimaient la vie (Kanal)
Jeune Juliette
La vie invisible d'Euridice Gusmao
Marriage Story
The Lighthouse
First Love, le dernier Yakusa
Les filles du Docteur March
L'adieu
L'extraordinaire voyage de Marona
1917



La reine des neiges 2
Le Roi
Gloria Mundi
Chanson douce
L'orphelinat
Last Christmas
Proxima
Brooklyn Affairs
La Famille Addams
Lola vers la mer
Une vie cachée
Notre Dame
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
La Vérité
Cunningham
Le lac aux oies sauvages
Les deux papes
Official Secrets
Les siffleurs
Les enfants du temps
Nina Wu
Swallow
Je ne rêve que de vous






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 16

 
Il reste du jambon ?


France / 2010

27.10.2010
 



UNE (PETITE) TRANCHE DE RIRE





Si vous vous décidez à voir le film, entraînez-vous à dire le titre sans avoir l'air d'une quiche (au jambon).

Pour son premier film, Anne Depetrini et son compagnon Ramzy Bedia (Ramzy de Eric et Ramzy) n'ont pas cherché très loin. Ils se sont inspirés de leur expérience de couple. L'anecdote du jambon dans le frigo est réelle. Le reste est volontairement burlesque ou exagéré. Question couples mixtes au cinéma, on préfèrera Devine qui vient dîner ce soir ?.
Si tout n'est pas bon dans le jambon, trop maladroitement coupé, ce premier film fait sourire et même parfois rire (avec le prégénérique et la rencontre des tourtereaux). Hélas, ensuite, les ruptures de rythmes et les personnages passent trop vite d'un sentiment à un autre pour qu'on s'y attache ou que cela donne une certaine profondeur.
C'est une comédie gentillette, sur le concept contemporain et souvent aseptisé du "comment vivre ensemble" ? Ou plutôt comment deux familles peuvent vivre ensemble, à savoir une famille de bobo un brin déconnectée de la réalité avec des français issus de l'immigration du 92 (Nanterre). Louable intention.

Fille unique contre grande famille, macarons et jambon contre couscous, ramadan contre hamburger etc . Le choc entre deux cultures façon La vie est un long fleuve tranquille en moins cruel. Certains thèmes sont survolés : la religion musulmane, le voile, la place de la femme... Mais ce n'est pas une étude "socio", juste un film "rigolo". N'en demandons pas trop.

Cette déclinaison de Neuilly sa mère se repose, là aussi, sur ses acteurs qui assurent : Ramzy (après l'échec de sa reconversion dans Steak, une nouvelle carrière avec du Jambon? ) ne fait pas son personnage de grand dadais mais un médecin sûr de lui. Anne Marivin a le côté pétillant d'Anne Depetrini, romantique, sensible et drôle. Leila Bekhti et Géraldine Nakache sont craquantes mais reproduisent les personnages de leur précédent succès (Tout ce qui brille et Mauvaise foi respectivement).
Certains personnages sont un peu sous- exploités voire effacés. Et quand on a Bideau et Pisier, pourquoi ne pas mieux développer leur présence à l'écran?

C'est souvent le problème de la comédie française : des comiques de situation usés, des seconds rôles pas assez écrits, une fascination pour le comique principal. Au final, cela donne un jambon purée comme on peut en avoir envie, mais rien de particulièrement délicat.
 
Claire

 
 
 
 

haut