Viendra le feu a reçu le prix du jury Un certain regard. Le film d'Oliver Laxe laisse au spectateur toute liberté de se projeter dans le film pour y lire son propre rapport à la nature et ses propres obsessions face à la déliquescence du monde. sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | istanbul escort | sex toys | vibrators



Ad Astra
D'un clandestin, l'autre
De sable et de feu
Edith en chemin vers son rêve
El Otro Cristobal
Kusama: Infinity
Les fleurs amères
Lucky Day
Ma folle semaine avec Tess
Nous le peuple
Portrait de la jeune fille en feu
Trois jours et une vie
Un jour de pluie à New York



Parasite
Toy Story 4
Le Roi Lion
Give Me Liberty
Ils reviennent...
L'étincelle, une histoire des luttes LGBT +
Fanny & Alexandre
Une Fille facile
Viendra le feu
Deux moi



L'œuvre sans auteur
Comme des bêtes 2
Fast and Furious: Hobbs and Shaw
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Le mystère des pingouins
Les faussaires de Manhattan
Nuits magiques
Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Playmobil, le film
Une grande fille
Roubaix, une lumière
Thalasso
Les Baronnes
Late Night
Hauts perchés
Frankie
La vie scolaire
Fête de famille
Les hirondelles de Kaboul
Liberté
Jeanne
Music of My Life
The Bra
Tu mérites un amour






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 21

 
The Horse Whisperer (L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux)


USA / 1998

02.09.98
 



TOUS EN SELLE





"- Je n'ai pas toutes les solutions.
- Non, tu as juste l'air de les avoir...
"

Une machine Hollywoodienne bien huilée... Tout commence par un drame, puis l'espoir, les larmes, l'amour impossible et les démons du passé auxquels il faut faire face!
Cependant, Nicholas Evans avait écrit une perle et Redford en a fait un bijou!

Pour la première fois, Redford se dirige lui-même et loin des clichés de Marloboro cow-boy, il retourne la situation à son avantage, notamment parceque ce fameux Tom a vécu à Chicago, ce qui lui donne plus de consistence et ainsi Redford s'infiltre dans le rôle avec un peu plus de facilité. On aurait mal vu notre "Hollywood symbol" jouait les cow-boy "niaiseux" sans grand chose dans la crâne!

Redford filme ce qu'il a toujours aimé : les chevaux et le Montana. Déjà, dans Au milieu coule une rivière, le réalisateur avait capté tout l'âme de cette région, encore une fois il nous propulse dans les hauteurs et on en redemanderait! Quant aux chevaux, il nous fait partager sa passion pour cet équidé, et les scènes de la vie quotidienne dans le ranch nous rappellerons l'incontournable "Flicka".

Le film a beaucoup des qualités comme la photo impeccable, le respect du livre, le jeu des acteurs. Notamment, Scott Thomas, qui incarne brillament la femme active de 40 ans, refusant de se résoudre aux diagnostics elle va livrer un combat qui l'aidera à découvrir l'amour impossible, scénario qui nous rappelle Sur la Route de Madison!
 
alix

 
 
 
 

haut