Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes. izmir escort



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 85

 
Tak3n (Taken 3)


France / 2015

21.01.2015
 



NEVER ENDING STORY





L'agent secret retraité le plus malchanceux de l'univers (un vrai chat noir) est de retour pour une énième aventure: «Bonne chance»! Enfin surtout «Bon chance aux spectateurs»!

Après qu'on ait kidnappé sa fille puis sa femme et lui-même, voilà que l'on tue sa tendre moitié et qu'on l'accuse du meurtre.Genre Le fugitif. Je vous vois venir «Oh le gros spoiler!!!» Et bien non, il vous suffit de regarder la bande annonce pour voir que Famke Janssen meurt dès le départ. Elle aura bien eu raison de s'éviter ce qui suivra... Histoire différente donc pour une suite qui n'en est pas vraiment une. Il n'y a pas de kidnapping ici. A l'instar des Die Hard, on garde les personnages mais on change le concept en cors de franchise. Certes Bryan Mills (aka Liam Neeson est) toujours adepte de l'auto-défense.
Notre héros est confronté dans ce volet à ceux qui veulent le stopper et l'arrêter pour un meurtre qu'il n'a pas commis. On nage presque en plein Double jeu, le film des années 2000 avec Ashley Judd, mais Besso-style oblige, avec davantage de coups de poing. En effet, comme pour les deux premiers volets, il n'y a pas de répit pour nos yeux: explosions, bastons, Liam Nesson nous montre son talent et son sex appeal écossais à travers sa force physique. Pourtant tout ceci n'arrive pas à sauver un film prévisible et lassant. Même la présence du grand Forest Whitaker n'y change rien.


«Si on avait fait le même genre d'histoire, encore un kidnapping, on se serait ouvertement moqué des spectateurs!» a confié Liam Nesson au célèbre show américain de Jimmy Fallon. Mais faire un second et un troisième volet de Taken, n'est-il pas une moquerie envers les spectateurs?
La sortie de Taken 3 nous montre une nouvelle fois le réel problème de l'industrie du cinéma: le business. Doit-on faire systématiquement des suites à un film qui fonctionne et séduit le box office? On se souvient tous de Very Bad Trip littéralement gâché par les deux derniers volets qui n'auraient jamais dû être tournés.
Espérons que les studios commence à réfléchir à deux fois avant d'imaginer des franchises sur des films qui se suffisent à un volet. Ou au moins qu'ils commandent des scénarios qui nosu emballent...
 
Cynthia

 
 
 
 

haut