Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 21


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 20

 
Mission : Impossible - Rogue Nation


USA / 2015

12.08.2015
 



MY NAME IS HUNT. ETHAN HUNT.





"Attends, tu peux conduire ? Mais y a une minute, t'étais mort !"

Quatre ans après Mission : Impossible - Protocole Fantôme, Tom Cruise enfile à nouveau son costume d'Ethan Hunt pour notre plus grand plaisir. Car oui, ce cinquième volet de Mission : Impossible est une franche réussite. D'ailleurs, c'est même le meilleur volet de la saga ! Si les plus pessimistes d'entre nous voyaient d'un très mauvais œil le retour de l'acteur de 53 ans, à une époque où toutes les franchises veulent se rajeunir, force est de constater que notre Monsieur Top Gun n'a jamais été aussi en forme. Et si celui qui a déjà joué avec les deux frères Scott, Martin Scorsese et Oliver Stone semblent porter la franchise sur ses épaules, il se pourrait bien que cela ne soit plus un problème pour les producteurs (dont il fait partie) et l'équipe technique (qui adore ses audaces).

Dans ce Mission : Impossible - Rogue Nation donc, tout est simple et compliqué à la fois. Dans le but de démontrer l'existence du Syndicat, une organisation terroriste internationale, et de la démanteler, Ethan Hunt parcourt les quatre coins du globe avec son équipe composée de William Brandt (Jeremy Renner), Benji Dunn (Simon Pegg) et Luther Stickell (Ving Rhames). Sur son chemin, Ethan Hunt croise l'anglaise Ilsa Faust (Rebecca Ferguson), une agente du MI6 qui a été désavouée et doit désormais infiltrer le Syndicat pour se racheter une crédibilité. Malheureusement, entre sentiments naissants et intérêts personnels, la route qu'Ilsa et Ethan empruntent est semée d'embûches. Mais pour celui qui faisait un plongeon dans le vide à Dubaï dans Protocole Fantôme, rien n'est impossible !

Et ce nouveau volet de Mission : Impossible est visiblement là pour nous le prouver ! Fier d'être encore en forme et capable d'effectuer ses cascades lui-même, Tom Cruise n'a pas hésité à s'accrocher à un avion-cargo en plein décollage. Pas de problème, cette scène d'introduction avait tout pour faire pâlir James Bond - dont le Skyfall figure parmi les meilleurs de la saga. Et c'est bien ce dernier que le scénariste et réalisateur Christopher McQuarrie a voulu égaler. Le héros est plus complexe, plus sombre, les cascades sont plus impressionnantes mais toujours vraisemblables et le méchant plus retors et moins manichéen. Oui, avec Rogue Nation nous tenons notre Skyfall de 2015... en attendant Spectre ! Seulement voilà, tandis que l'un nous a impressionné par sa sobriété - voire son austérité -, l'autre épate par sa fraîcheur.

Et c'est finalement là qu'interviennent Jeremy Renner et Simon Pegg. Véritable plus-value du film, le duo d'acteurs semble avoir bien mûri depuis Protocole Fantôme. A tel point que l'on se demande pourquoi on ne les voit pas plus souvent à l'écran. Tandis que le premier s'avère plein de surprises et de contradictions (dans la vraie vie comme à l'écran), le second possède un humour so british que l'on a hâte de retrouver dans Star Wars - Episode VII : La Réveil de la Force en décembre prochain. Si sur le papier ils ne font que rehausser l'égo d'Ethan Hunt, à l'écran ils forment un trio franchement cool et drôle avec Tom Cruise.

Car c'est finalement tout ce qui compte dans ce Rogue Nation : l'envie de poursuivre l'aventure, de ne pas se répéter, de divertir et de faire rire. Et à ce petit jeu-là, Christopher McQuarrie a parfaitement relevé le défi. Bien évidemment, on passe difficilement la succession de cascades d'Ethan Hunt. N'a-t-il jamais mal, se se fait-il jamais de bleus ou d'ecchymoses ? Plus encore, on se demande pourquoi le méchant porte toujours un col roulé ! Si cette question reste sans réponse, elle devrait beaucoup faire rire sur les réseaux sociaux. Mais en attendant, Mission : Impossible - Rogue Nation a tout du divertissement ultra fun et dynamique qu'il ne faut pas manquer. Le film va marquer votre semaine cinéma, votre mois d'août et peut-être même votre année. Vous êtes prévenus !
 
wyzman

 
 
 
 

haut