Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 35

 
Papa ou maman 2


France / 2016

07.12.2016
 



IL FAUT SAUVER LA FAMILLE LEROY





"Ce soir, je dîne avec le nouveau mec de mon ex-femme… Vous connaîtrez ça bien assez tôt…"

Un peu moins de deux ans après la sortie de Papa ou maman, la famille Leroy est de retour pour 86 nouvelles minutes de pur bonheur et de grosse marrade !

Toujours plus

Deux ans après leur séparation ratée, Florence et Vincent vivent très bien leur divorce. Mieux organisés que jamais, ils ont tous les deux refait leur vie, tout en habitant en face de l'autre - afin de ne pas trop perturber les habitudes de leurs quatre enfants.

Comme toute suite qui se respecte, Papa ou maman 2 s'évertue à faire la même chose que le premier volet (raconter les péripéties d'une famille semblable et identique à la nôtre) en accentuant certains traits. Voilà pourquoi, pour montrer la complexité (comprenez ici le côté tordu) des parents, la séquence d'ouverture laisse croire que Florence et Vincent sont encore ensemble. Passé le choc de la vérité, le spectateur est prêt à rire à en pleurer.

Si Papa ou maman 2 s'intéresse à une famille recomposée, il convient de rappeler que le scénario de Martin Bourboulon, Matthieu Delaporte, Marina Foïs, Laurent Lafitte et Alexandre de La Patellière s'intéresse avant tout (et surtout) à la relation particulière des deux personnages principaux. Et c'est une excellente chose ! Le premier film mettait les enfants au centre quand le nouveau bébé de Martin Bourboulon (le réalisateur) met en avant la difficulté de ce couple à vraiment se séparer. En vrai-faux porteur d'espoir pour les enfants de divorcés, Papa ou maman 2 rappelle que peu importe chez qui l'on dort le mardi soir, nos parents seront toujours nos parents.

Encore mieux

Plus profond et plus décomplexé à la fois, le scénario de Papa ou maman 2 regorge de véritables pépites. Sans jamais être trash ou vulgaire, cette comédie est portée par des acteurs dont le talent n'est plus à démontrer, Marina Foïs en tête. Femme libérée, la Florence qu'elle incarne est avant tout une mère qui a à cœur le bien-être de ses enfants, même si son jaloux d'ex-mari semble un peu plus auto-centré. Sous les traits de Vincent, Laurent Lafitte prouve une nouvelle fois qu'il peut jouer le comique de service, le père lourdaud et l'amant menacé à la fois. Un régale !

Mais les deux acteurs ne sont pas les seuls à briller dans Papa ou maman 2. Évoquons ainsi Jonathan Cohen (Edouard) et Sara Giraudeau (Bénédicte) qui, en nouveaux compagnons des ex-époux, s'en donnent à cœur joie. Bien que plus des faire-valoir, les deux comédiens parviennent à rendre leur personnage respectif attachant voire carrément plaisant ! Peut-être moins importants que dans Papa ou maman, les jeunes acteurs incarnant les enfants de Florence et Vincent sont toujours aussi craquants. Casting réussi !

Grâce à la même équipe technique que pour le premier film, Papa ou maman 2 s'inscrit dans la continuité tout en surpassant son prédécesseur. Les parents sont encore plus dérangés, les enfants plus torturés, les proches plus perdus et les répliques plus croustillantes. Une comédie qui fait du bien et que l'on ne saurait que trop vous recommander donc !

Mention spéciale aux fesses de Jonathan Cohen, bien évidemment !
 
wyzman

 
 
 
 

haut