Viendra le feu a reçu le prix du jury Un certain regard. Le film d'Oliver Laxe laisse au spectateur toute liberté de se projeter dans le film pour y lire son propre rapport à la nature et ses propres obsessions face à la déliquescence du monde. sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | sex toys | istanbul escort | sex toys | vibrators



Ad Astra
D'un clandestin, l'autre
De sable et de feu
Edith en chemin vers son rêve
El Otro Cristobal
Kusama: Infinity
Les fleurs amères
Lucky Day
Ma folle semaine avec Tess
Nous le peuple
Portrait de la jeune fille en feu
Trois jours et une vie
Un jour de pluie à New York



Parasite
Toy Story 4
Le Roi Lion
Give Me Liberty
Ils reviennent...
L'étincelle, une histoire des luttes LGBT +
Fanny & Alexandre
Une Fille facile
Viendra le feu
Deux moi



L'œuvre sans auteur
Comme des bêtes 2
Fast and Furious: Hobbs and Shaw
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Le mystère des pingouins
Les faussaires de Manhattan
Nuits magiques
Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Playmobil, le film
Une grande fille
Roubaix, une lumière
Thalasso
Les Baronnes
Late Night
Hauts perchés
Frankie
La vie scolaire
Fête de famille
Les hirondelles de Kaboul
Liberté
Jeanne
Music of My Life
The Bra
Tu mérites un amour






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 65

 
The Boyfriend : Pourquoi lui ? (Why Him?)


USA / 2015

25.01.2017
 



CRANSTON vs FRANCO





- C'est quoi "bukkake" ?
- Euh… C'est quand t'es un peu submergé… par ce qui est autour…
- Je suis tellement bukkake.


Huit ans après I Love You, Man, John Hamburg revient avec The Boyfriend, projet pour lequel il a de nouveau endossé les casquettes de scénariste et réalisateur. On adore !

Ned, sa femme Barb et leur fils Scotty acceptent d'aller fêter Noël chez leur fille Stéphanie et son copain Laird, un multimillionnaire. Malheureusement pour Stéphanie, Ned déteste Laird et va faire son possible pour lui prouver à quel point il est nocif.

Sur le papier, cette comédie 100% américaine n'a rien de frais. Un père qui n'aime pas son gendre, un choc des cultures et de tempéraments, des scènes de quiproquos à gogo et des blagues salaces à tout-va. A s'y méprendre, nous pourrions même avoir l'impression de regarder Mon beau-père et nous, autre film dont le scénario a été écrit par John Hamburg ou Qui vient dîner ce soir?. Mais c'est finalement là que réside tout l'intérêt du film : The Boyfriend ne vaut pas le détour pour son scénario (ultra prévisible) mais essentiellement pour le talent de ses deux acteurs principaux : Bryan Cranston et James Franco.

Dans le rôle du père aimant mais bouleversé par les fréquentations de sa fille, Bryan Cranston n'est pas sans rappeler son rôle dans la série Malcolm. L'air hagard ou revanchard, celui qui a explosé grâce à Breaking Bad est absolument génial, touchant et ridicule à la fois. De son côté, James Franco est comme toujours en roue libre. Mais une roue libre que l'on aime énormément. En effet, l'acteur de 38 ans est dans The Boyfriend extrêmement sexy, agaçant et perturbant à la fois. Bref, du grand James Franco !

Face à ces deux-là, le reste du casting fait le boulot sans jamais vraiment briller. Même Zoey Deutch (Stephanie) se retrouve rapidement éclipsée par le talent comique de ses deux co-stars. Mais il va sans dire que ce que bon nombre de spectateurs retiendront de The Boyfriend, c'est cette blague hilarante et qui dure à propos des bukkake (un type de plats japonais ou une pratique sexuelle de groupe, au choix) et ces scènes de combat absolument ahurissantes entre Laird et son homme à tout faire Gustav (Keegan-Michael Key). Du grand n'importe quoi qui fait rire comme rarement.

Sans faire dans la modernité ou tenter de renouveler quoi que ce soit au genre, The Boyfriend se pose là, en comédie potache faite avec amour et portée par un duo d'acteurs géniaux. On recommande fortement !
 
wyzman

 
 
 
 

haut