Un homme intègre est le portrait d'un pays corrompu, dans lequel un homme honnête tente de survivre sans se compromettre. Intense, le film livre une morale effrayante. Pendant ce temps, son cinéaste, Mohammad Rasoulof a été privé de sa liberté de circuler et de travailler en Iran. Un réalisateur intègre.



Bienvenue à Suburbicon
Isola
La fable du coq
Leila
Les Gardiennes
Makala
Paddington 2
Santa & Cie
Seule la terre
Stars 80 la suite
Tueurs
Un homme intègre
We Are X



120 battements par minute
Le Sens de la fête
Quel cirque !
Le vent dans les roseaux
Carré 35
Ex Libris: The New York Public Library
A Beautiful Day (You were never really here)
La Montagne entre nous
Wallace & Gromit: Cœurs à modeler
Prendre le large
Battle of the Sexes
La Promesse



Kingsman: Le cercle d'or
Blade runner 2049
L'école buissonnière
The Meyerowitz Stories
Zombillénium
The Square
Au revoir là-haut
Thor: Ragnarok
D'après une histoire vraie
Jeune femme
Le Fidèle
Les conquérantes
Mise à mort du cerf sacré
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Jalouse
Tout nous sépare
Borg McEnroe
En attendant les hirondelles
Tout nous sépare
Diane a les épaules
Justice League
L'école de la vie
Le musée des merveilles
M
Simon et Théodore
La lune de Jupiter
Marvin ou la belle éducation
Thelma
Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 17

 
Sans adieu


France / 2016


 



LA FRANCE D'EN BAS





"Si j'veux le faire mais c'est que j'peux plus !"

Photographe devenu cinéaste, Christophe Agou livre avec Sans adieu, un documentaire des plus remarquables. Présenté à l'ACID, il mérite toute votre attention !

Pendant 99 minutes, celui qui est connu pour avoir photographié le métro new-yorkais s'intéresse au quotidien de paysans, agriculteurs, éleveurs, fermiers, paysans, toutes ces personnes qui nous nourrissent mais dont on en entend que trop peu parler. Porté par Claudette, une fermière de 65 ans, cet ensemble de Français nous émeut et nous fait sourire.

Décédé en septembre 2015, Christophe Agou enchaîne ici les plans sur les animaux. Des chiens, des chats, des vaches, des poules, etc. Il fait de ces animaux "quelconques" des personnages à part entière de son film. Un documentaire certes, mais un film nécessaire, comme une dernière photographie laissée à voir au public. Celle de la France qui se lève tôt et qui dépend du bon vouloir de l'Etat - et de la météo !

Ces personnages, souvent peu éduqués, sont d'une franchise désarmante. En les suivant sur plusieurs années, Christophe Agou nous permet d'entrer dans leur vie, de partager leur quotidien, de faire face avec aux problèmes qu'ils rencontrent et plus encore, d'apprécier leur compagnie. Car à la fin, lorsque le générique retentit, une question : mais que deviennent-ils ?

Long, lent, parfois tortueux, Sans adieu fait partie de ces objets filmiques que l'on a du mal à décrire mais qui marquent. Par leur authenticité et l'amour de ceux qui les font. La photographie déconcerte et certains personnages troublent. Mais les images restent en tête. Sans adieu est un film fort, pépite au sein d'une sélection qui ne cesse de surprendre.
 
wyzman

 
 
 
 

haut