Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 15

 
Searching : Portée disparue (Searching)


USA / 2017

12.09.2018
 



TRAQUE VIRTUELLE





"Laissez-moi un message ou envoyez un texto !"

Pour son premier long métrage, Aneesh Chaganty signe un thriller efficace doublé d'une critique des relations numériques. Explications.

Où est Margot ?

Depuis que sa femme Pamela est décédée, John fait son possible pour rester proche de leur fille Margot âgée de 16 ans. Un jour, celle-ci disparait. Romarin Vick, la détective chargée de l'enquête n'a pas le moindre indice. David décide alors de mener ses propres recherches en commençant par l'ordinateur de sa fille.

Searching commence comme bon nombre de films dans lesquels une adolescente est enlevée. Après le stupeur des parents, le spectateur est amené à découvrir que l'adolescente en question n'est pas vraiment comme il le pensait et qu'elle cache de lourds secrets. Dans Searching, la recette est un peu différente. En insistant dès les premières minutes de son film sur le quotidien et les épreuves traversées par la famille Kim, les scénaristes Aneesh Chaganty et Sev Ohanian réussissent l'exploit de présenter Margot différemment.

Cette dernière est bien une adolescente qui passe des heures sur son ordinateur portable et sur les réseaux sociaux. Mais en raison du décès de sa mère, sa personnalité est loin d'être aussi rigide et prévisible que celle des autres adolescents. En utilisant le Mac de Margot comme principale source d'informations et Google comme source secondaire, Searching illustre avec brio le fait que de simples appareils électroniques détiennent aujourd'hui les clés de notre vie.

Qui sont les véritables amis de mon enfant ? Où traine mon enfant ? A quoi pense mon enfant ? Quelles sont les véritables préoccupations de mon enfant ? Tant de questions que les parents se posent et qui peuvent facilement trouver réponse dès lors que l'on connaît le mot de passe dudit enfant - en particulier s'il s'agit d'un adolescent.

Grâce à un scénario bien ficelé et des fausses pistes soigneusement placées, Searching tourne vite au drame psychologique. Le film d'Aneesh Chaganty développe avec intelligence la relation particulière de ce père qui ferait tout pour sa fille et qui ne connaît pas grand-chose de son monde. En jouant sur la détermination d'un parent à assurer sur la survie de sa progéniture, Searching transforme (presque) John Cho en l'action hero dont on rêvait. A défaut, il fallait d'un très bon daddy.

Patchwork d'écrans

Bien évidemment, le plus intéressant dans Searching réside dans la capacité du réalisateur à mettre en scène toute cette histoire en ayant recours qu'à des écrans. Comprenez par là que tous les plans utilisés sont intégrés à des médias particuliers : un écran d'ordinateur, de smartphone, de télévision, etc. Grâce au found footage, Searching tente de se démarquer des autres films de sauvetage où le héros doit affronter de multiples menaces et autres rebondissements en tous genres.

L'utilisation des écrans s'avère notamment très judicieuse lorsqu'il est question des choses que l'on ne peut dire aux autres. Ainsi, au début du film, David ne parvient pas à écrire à sa fille que "[sa] mère serait fière d'[elle]". C'est par le biais de ces écrans que l'on comprend à quel point les Kim formaient une famille particulièrement heureuse et à quel point le décès de Pamela a créé un vide.

Plus encore, grâce aux réseaux sociaux, Searching s'amuse à montrer que la génération Z est particulièrement intéressée par toute forme de reconnaissance et qu'elle est capable de tous les travers possibles. Dans Searching comme dans 13 Reasons Why ou Riverdale, les deux teen shows les plus populaires du moment, de simples camarades de classe enfilent la casquette de meilleur ami dès que cela leur est profitable.

Pas étonnant dès lors que l'élément de résolution de Searching soit à la fois complètement WTF et vraiment bien pensé. Mais au-delà du thriller qu'il est, Searching parvient à figurer comme une œuvre essentielle sur les nouveaux rapports de confiance que les parents devraient développer avec leurs enfants.

En 102 minutes, Aneesh Chaganty tente de dépoussiérer le film de disparition. Les amateurs du genre ne manqueront pas de critiquer le manque d'interactions directes entre les personnages. Mais en parallèle, les amateurs de found footage devraient se régaler devant ce film désormais majeur dans la filmographie de John Cho !
 
wyzman

 
 
 
 

haut