Omar Sy est doublement à l'affiche dans des productions familiales. La très française Le Prince oublié, où il reprend un rôle de papa poule dans un conte fantastique, et la très hollywoodienne, L'appel de la Forêt, avec Harrison Ford dans les grands paysages du Yukon. On attend la star dans la série Netflix Arsène Lupin, le nouveau film d'Anne Fontaine, Police, et dans un thriller avec Kassovitz, Tout simplement noir.



Olivier Assayas
Aure Atika
Gael Garcia Bernal
Dany Boon
Alain Chabat
Penelope Cruz
Anaïs Demoustier
Adam Driver
Clint Eastwood
Adèle Exarchopoulos
Colin Farrell
Harrison Ford
Jamie Foxx
Louis Garrel
Hugh Grant
Pascal Greggory
Scarlett Johansson
Scarlett Johansson
Nicole Kidman
Olga Kurylenko
Brie Larson
Chiara Mastroianni
Matthew McConaughey
Ewan McGregor
Margot Robbie
Saoirse Ronan
Jean-Paul Rouve
Adam Sandler
Riccardo Scamarcio
Niels Schneider
Will Smith
Meryl Streep
Omar Sy
Omar Sy
Alice Taglioni
Charlize Theron
Emma Watson
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Kirsten Dunst
Sophie Marceau
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche





 (c) Ecran Noir 96 - 20

(c) Warner Bros   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 2722Cote : 56 %

 
ET LA LUMIERE FUT...





La bouche pulpeuse, les pommettes saillantes, la chevelure envahissante, Aure Atika a fait ses armes à la télévision sur Paris Première avant de démarrer sa carrière d'actrice. On l'a vu dans Sam Suffit, La Vérité si je mens! 1 & 2, Trafic d'influence. Engouement et enjouement sont sans doute les deux termes qui lui conviennent le mieux...

"C'est vrai que j'ai tourné un peu quand j'étais gamine, parce que ma famille connaissait des gens de cinéma qui cherchaient des gamins. Un tout petit rôle à 9 ans dans le film realisé par Jeanne Moreau, L'Adolescente, puis un téléfilm. Mais très vite, faire des castings m'a déplu, et avant tout j'aimais l'école!, c était facile et un plaisir. en parallèle, j ai fais de la danse indienne (barattha nattyam), des claquettes..."

Bac biologie, fac de droit pendant deux ans, l'école du Louvre pendant quelques mois, "le temps de découvrir que ce n etait pas pour moi" et de me lancer dans la vie active "pour gagner des sous"; elle arrivera dans le 7e Art plus par hasard que par volonté. En effet, elle avait des projets plus "classiques" comme commissaire priseur ou journaliste politique. Ca peut expliquer des films comme Vive la République!
C'est vraiment par hasard où en fait une directrice d'agence a vu un polaroid, m'a demandée si je voulais rentrer dans son agence de comédiens, m'a envoyée sur un casting et ça a marché.

Une photo, un casting, et la voilà qui joue le personnage central de Sam suffit de Virginie Thévenet. Premières armes, premiers plaisirs de comédiennes.
Après ce film, je me suis dit : "Bon, ça marche un peu essayons de persévérer. j'ai donc pris des cours et un agent, et j'ai persévéré avec des hauts et des bas..."
Cours Blanche Salant, classe libre du cours Florent, divers stages.

Sam suffit n'a pas marché en France (contrairement au Japon). Parce qu'elle prétendait à mieux, elle refuse les quelques rôles de fille sexy qu'on lui propose, et se retrouve sans boulots "cinéma". Passionnée par celui, si différent, qu'elle lisait enfant dans "Libération", Aure monte et tient la page de courrier des lecteurs dans le quotidien "Le Jour", puis monte un trimestriel "Au Hasard du Courrier" avec une amie, Charlotte Dien, destiné aux francophones du monde entier, afin de leur donner la parole. Elle en profite pour reprendre le courrier des lecteurs dans Nova Magazine avant d'animer l'émission "Nova" sur Paris Première pendant un an.

Et le cinéma dans tout ça? Entre 1992 et 1995, rien ne marche comme elle le souhaite et fini par se demander s'il n'est pas préférable d'arrêter. Mais son agent l'envoie sur le casting de La Vérité si je mens. Elle joue le quitte ou double. Un vrai signe du destin car elle obtient la "chance d'avoir fait un film qui a terriblement marché". Le rôle de Karine lui a permis de relancer sa carrière artistique.

De fait, elle se trouve extrêmement sollicitée après ce long métrage. On l'embauche sur des comédies (Trafic d'influence), ou pour jouer la "cagole" parfaite (Bimboland), et rarement sur de vrais rôles dramatiques. Elle réoriente donc sa carrière sur des petits films (Mister V.), des coups de coeur, des oeuvres ancrées dans leurs racines (Tenja), tantôt veuve sombre ou femme paumée. Dans le téléfilm de Gaël Morel, Premières neiges, elle interprète une lesbienne amoureuse du personnage jouée par Elodie Bouchez. Elle n'hésite pas à mettre ses convictions au service du cinéma (ou l'inverse), jusque dans son propre court métrage.

Avec La Vérité si je mens! 2 et La Faute à Voltaire, Aure démarre le troisième millénaire en misant sur un grand écart, au même titre que le prochain Audiard et le premier Hegzouli. Elle sait jouer les sexy girls, et aussi dessiner une zone de tension dans chacun de ses rôles.

Avant tout rieuse, Aure est aussi passionnée par la vie, et gourmande (elle adore faire la cuisine). Thierry Lhermitte ajoute même que "Aure est adorable et talentueuse". Elle a des projets plein sa musette et semble effectivement construire sa vie autour de ce métier qu'elle fait depuis plus de dix ans, et qui lui devient de plus en plus important. Et quand elle ne joue pas, la "rieuse" va voir les autres comédiens en action, au théâtre, au cinéma. Et elle pose sur vous ses grands yeux qui prennent le relais pour un long discours sur le bonheur à poursuivre, le risque à courir et l'instinct à conserver, toujours...

chris, vincy


 
 
haut