Edward Norton se fait rare depuis Birdman et The Grand Budapest Hotel il y a 5 ans. Oh certes on l'a entendu dans Sausage Party et L'ile aux chiens. On l'a croisé dans Beauté cachée et il a fait un caméo dans Alita. Mais il faut dire qu'il écrivait, préparait, produisait, réalisait et jouait dans le film de sa vie, Brooklyn Affairs.



Mathieu Amalric
Fanny Ardant
Ariane Ascaride
Yvan Attal
Daniel Auteuil
Christian Bale
Damien Bonnard
Dany Boon
Guillaume Canet
Vincent Cassel
Michael Cohen
Toni Collette
Daniel Craig
Matt Damon
Jean-Pierre Darroussin
Rosario Dawson
Anaïs Demoustier
Jean Dujardin
Jesse Eisenberg
Chris Evans
Cécile de France
Charlotte Gainsbourg
Louis Garrel
Eva Green
Jessica Hausner
Ladj Ly
Bill Murray
Robert De Niro
Robert De Niro
Al Pacino
Robert Pattinson
Vincent Perez
Joaquin Phoenix
Denis Podalydès
Melvil Poupaud
Antoine Reinartz
Ludivine Sagnier
Martin Scorsese
Emmanuelle Seigner
Michael Shannon
Emma Stone
Emma Thompson
Karin Viard
Ben Whishaw
Alice Winocour
Michelle Yeoh



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Kirsten Dunst
Sophie Marceau
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



© Jean-Luc Benazet   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 2387Cote : 57 %


 
KATE WOMAN





Elle récite les vers de Shakespeare, de Jane Austen ou de Henri James comme on respire. Il faut dire qu'elle apprend l'art dramatique depuis l'âge de 11 ans.
Corsetée dans une réputation de jeune actrice pour films d'époque, littéraires et presqu'intellos, Kate Winslet - la star britannique la plus hot - a reçu tous les honneurs possibles à 22 ans: nominations aux Oscars et aux Golden Globes, Prix à Hollywood de la part de ses pairs ou à Londres (Magazines, Académie).
Il ne lui restait plus qu'à devenir une star. Choisie par Cameron pour incarner Rose, la sirène de Titanic, elle affrontera son tournage le plus cauchemardesque dans cette production à superlartifs. mais la chimie avec Leo fonctionne à merveille. Le Titanic est lancé. Et Kate, instantanément, brille haut dans le ciel étoilé d'Hollywood. Léo et elle pourront peut-être décrocher leur Oscar en 2005, 7 ans plus tard. Lui pour un Scorsese, elle pour un Gondry. Car elle prend des risques la miss.
Loin de ses interprétations ambiguës et subtiles de Créatures célestes, Raisons et sentiments ou Jude (3 films qui chacun dans leur genre ont été louangé par la critique), Kate Winslet se rebelle au propre comme au figuré. Et ce n'était que son début. Elle seule sait nous tirer les larmes dans le fadasse Finding Neverland.
Comme Rose, Kate se sentait enfermée dans son académisme, son cinéma, ses rôles. Prête à se jeter par dessus bord, l'aventure Titanic la sauve. La survivante devient femme d'action, épanouie. Il faut remonter à Scarlett O'Hara et Vivien Leigh pour retrouver une telle passion au cinéma...
Comédienne culte, et un temps star absolue, Kate Winslet va pouvoir s'affirmer par elle même, en dehors de personnages adolescents, ou soumis. Juste libres comme Rose. C'est avec cet état d'esprit que la récemment jeune mariée a choisit les deux films qui ont suivit Titanic. Elle a refusé Shakespeare in Love et Anna and the king pour Hideous Kinky, petit film indie, qui lui fait traverser le Maroc en quête d'un idéal spirituel, loin d'une Londres pyschédélique et polluée. Ou encore Holy Smoke, le nouveau Jane Campion, qui la conduit en Inde, conquise par un gourou, déstabilisée par un "désenvouteur". Sexe, esprit et rock n' roll. La Winslet assume son âge, ses rondeurs, son époque, et assure son statut d'actrice connue et reconnue. En ayant tourné avec Branagh, Cameron, Jackson et Ang Lee, elle aura été l'inspiratrice des cinéastes les plus aventureux de la décennie...
Aucun de ses choix n'est pourri, mais elle tombe un peu dans l'oubli entre 1999 et 2004. de quoi digérer son triomphe, cumuler les romances, faire des enfants. Mais en enchaînant un face à face avec Johnny Depp ou encore en devenant la fille paumée de Gondry, muse violente et instable de Jim Carrey, elle revient en force autant pour els cinéphiles que pour le grand public. Consensuelle et libre. Ultra sensible et marginale. En rage. On reste emballé face à tant d'énergie, de dynamisme qui la pousseront chez Liv Ullman comme dans une importante production. Elle n'a pas finit de nous étonner.

vincy


 
 
haut