Jean Dujardin n'en a pas terminé avec les films populaires (il sera bientôt dans un nouveau OSS 117) mais ces derniers temps, il opte aussi pour des chemins de traverse plus audacieux. Après le duo Kervern/Delépine, le voici à l'affiche du déjanté Le Daim de Quentin Dupieux,où il habite littéralement son rôle. On le retrouvera à la fin de l'année chez Polanski dans J'accuse.



Pedro Almodovar
Josiane Balasko
Antonio Banderas
Jamie Bell
Guillaume Canet
Jessica Chastain
François Cluzet
Marion Cotillard
Penelope Cruz
Jean-Pierre & Luc Dardenne
Adam Driver
Jean Dujardin
Virginie Efira
Adèle Exarchopoulos
Adèle Exarchopoulos
Michael Fassbender
Ralph Fiennes
Adèle Haenel
Chris Hemsworth
Isabelle Huppert
Jim Jarmusch
Jennifer Lawrence
Gilles Lellouche
James McAvoy
Julianne Moore
Chloë Grace Moretz
Bill Murray
Liam Neeson
Raphaël Personnaz
Benoit Poelvoorde
Ryan Reynolds
Niels Schneider
Matthias Schoenaerts
Will Smith
Tilda Swinton
Emma Thompson
Gaspard Ulliel
Ken Watanabe



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Leonardo DiCaprio




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



(c) Screen Media Films   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1338Cote : 55 %


 
RESERVOIR OF GENIUS





Issu d'une famille modeste de la banlieue de Londres, le jeune Tim Roth rejoint les rangs de la Camberwell School of Art afin d'y étudier la sculpture. Finalement il fait ses premières armes sur la scène anglaise underground, son goût pour les productions d'avant-garde et indépendantes l'accompagnera durant toute sa carrière. Il débute ensuite dans un téléfilm de la BBC, "Made in Britain", avec un rôle de skinhead. Des rôles de durs et de tueurs lui colleront à la peau, parfois à son désavantage. Une image de laquelle il a encore parfois du mal à se sortir. Il enchaîne avec une série de films indépendants et s'offre le luxe d'être dirigé par Mike Leigh, Stephen Frears ou encore Robert Altman qui lui permet d'exposer une véritable palette de talents dans Vincent et Theo. La preuve de son habilité à jouer la comédie ne tarde pas à être découverte face à Gary Oldman dans Rosencrantz et Guildenstein sont morts de Tom Stoppard.

En 1992 il part aux USA et montre une fois de plus son affection pour l'indépendant en s'investissant à fond dans son rôle de flic infiltré dans une bande de gangsters avec Reservoir Dogs. Il retrouve Tarantino 2 ans plus tard pour Pulp Fiction. Sa première grosse production hollywoodienne c'est Rob Roy avec Liam Neeson et Jessica Lange, une reussite en demi-teinte. Retour à ses premiers amours avec Little Odessa aux côtés d'une star qui monte Edward Furlong. La presse encense l'acteur qu'elle décrit comme l'héritier de Robert De Niro. Il remporte l'IFP Spirit Award du meilleur acteur. Peu de temps après Four Rooms lui offre un rôle de choix au travers de quatre scketches plus déjantés les uns que les autres... Puis on le retrouve en ex-taulard dans No Way et Everybody says I Love you. Il surprend une fois dans plus dans Deceiver oû, accusé de meutres, il se soumet au détécteur de mensonges et "joue" avec ses interrogateurs, entre la réalité et la fiction.

En 98, Tim Roth ne résiste pas au plaisir de passer derrière la caméra, trouvant une histoire qui lui tient à coeur. The war zone, tiré d'un roman de Alexander Stuart, se penche sur les relations familiales et le lourd secret de l'inceste qui peut régner au sein d'un foyer. On le retrouve aussi en jeune prodige du piano dans La légende du pianiste sur l'Océan.
Malgré une filmo longue comme le bras, Tim Roth n'est pas un acteur connu et reconnu a sa juste valeur en France. Vatel à ce titre lui permit de se glisser dans un casting très international, mais le film ne rencontra pas son public au delà de l'ampleur de la production. Tim Roth se refuse à jouer dans la cour des puissants. Il se laisse pourtant séduire par le projet de Tim Burton Planet of the apes, attiré plus par le challenge de l'aventure que par la véritable promotion de son statut d'artiste. Grimé et méconnaissable, il saura pourtant insuffler son tempéramment au personnage de Thade, un singe plus que teigneux et réalise la performance d'être plus expressif que ses partenaires non maquillés.
Toujours aussi anticonventionnel, il continue de multiplier les expériences et varie son choix de réalisateurs avec une curiosité certaine pour l'international. On le retrouvera ainsi dans le prochain Werner Herzog, Invincible.

Alix - 98 / PETSSSsss - 2001


 
 
haut