Anaïs Demoustier, parole franche et regard sincère, enchaine les tournages. A 3-4 films en moyenne par an depuis 2010, elle est même l'actrice la plus prolifique du cinéma français, passant de Honoré à Lvovsky, de Foenkinos à Guédiguian, en passant par la série tv Paris, etc. A l'affiche de Cornélius, elle est attendue dans Au poste de Quentin Dupieux, Deux fils de Félix Moati, Sauver ou périr de Frédéric Tellier et La fille au bracelet de son frère Stéphane.



Miou-Miou
Wes Anderson
Gemma Arterton
Daniel Auteuil
Jean-Pierre Bacri
Halle Berry
Paul Bettany
Jack Black
Steve Buscemi
Steve Buscemi
Daniel Craig
Anaïs Demoustier
Romain Duris
Chris Evans
José Garcia
Chris Hemsworth
Hafsia Herzi
Tom Hiddleston
Jonah Hill
Isabelle Huppert
Jeremy Irons
Agnès Jaoui
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Abdellatif Kechiche
Sandrine Kiberlain
Jennifer Lawrence
Virginie Ledoyen
Thierry Lhermitte
Rooney Mara
Rachel McAdams
Kad Merad
Joaquin Phoenix
Charlotte Rampling
Jérémie Renier
Mark Ruffalo
Gus Van Sant
Matthias Schoenaerts
Steven Spielberg



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



© Mars Distrib.   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 2122Cote : 54 %


 
LE COPAIN





Recordman du saut en longueur sur la croisette à Cannes (certains diront que c'est à cause d'un intestin trafiqué...), Chabat est surtout et avant tout Oranginaman, spécialiste de l'Internationale Situationniste. Météore de la météo sur une chaîne cryptée, il a fait ses armes en face de Il était une fois l'espace à 19.55 tous les jours. Il y eut enfin la révélation Chabat: en jarretelles et string. Explosion de foufounes garanties. A partir de ce moment là, Chabat n'est pas encore une star. Les Inconnus sont même plus connus que Les Nuls mais Les Nuls ne sont pas plus nuls. Remarquez vous me direz les autres devraient être Inconnus un jour. Bref, il rebondit, rebondit, rebondit, rebon...il passe à autre chose. Du Direct-live, il côtoie ses futurs employeurs et employés: Claude Berri, Valérie Lemercier, ... à chaque fois, il leur dit qu'il les rappellera. Berri devra attendre l'an 2000 pour avoir le poste de producteur de le premier film de Chabat. Il a passé la main pour Didier. Un grand tort. Presque 3 millions de spectateurs qui ont aboyé très fort de rire en se pissant dessus de voir Chabat en chien. Un premier film de réalisateur. Un hit. Mais remontons le temps. Le premier film de Les Nuls (une comédie familiale) sort mais pas le 12. Là ce sont2 214 185 fans qui s'y précipitent. Moins 1. Parce que j'y ai été 2 fois. Une fois à la première séance du matin à l'UGC des Halles. Et en soirée au Rex. C'est le sacre de Les Nuls. Après 7 ans de télé et le deuil de Bruno Carrette. Un nouvel humour is born. Farrugia vomit comme personne. Lauby s'accroche à Besnehard comme personne. Chabat conduit la Safrane encore mieux que dans la pub. On revoit même Mizou Mizou montant les marches. Superstars! Plus tard, Chabat écrira son film, donc. Après les Régis, il s'en prend aux Didier. Un fantasme zoophile sur le chien qui est en nous. Puis il voudra faire juste l'acteur, même dramatique. Et ça lui réussira pas mal. Il sera le flic du Cousin. Pour "exploitorer" le noir qui est en lui. Et surtout piquer la femme de son maître. Puisque dans le Didier, le maître c'est Bacri, et dans Le Cousin, sa femme c'est Jaoui. Et que (pour ceux qui l'ignorent) Jaoui et Bacri sont ensemble dans la vraie vie. Ils seront pas rancuniers, puisque Jaoui l'enrôlera pour jouer un cocu joueur de flûte traversière et chauffeur de Bacri, dans le Césarisé Goût des autres. Nouvelle nomination aux Césars pour le plus tout à fait jeune homme. On est loin des bédés, des émissions trash de radios à peu près libres, des chroniques des Enfants du Rock et de la météo sur Canal.
Après Gazon Maudit (un succès planétaire où c'est une gonzesse qui lui pique sa meuf et se fait dragué par Miguel Bosé...), le Jaoui et quelques petits rôles dans les films de copains, Chabat a convaincu qu'il y avait une vie hors des Nuls.
Il le fallait bien avec le déclin de l'empire canalien... Après un remake de Didier aux States jamais réalisé, un projet inabouti, il a finalement opté pour réaliser la plus grosse prod du cinéma français. 45 millions d'euros pour la suite d'Astérix, façon Chabat. Merci Claude Berri. Sans aucun doute, la nullité paye. Tant qu'on a du talent. la preuve, Astérix devient le plus gros succès du cinéma français depuis Les Visiteurs et La Grande Vadrouille.
Chabat va donc jongler entre américanotropisme (droits de remake, propositions hollywoodiennes, rôles en anglais) et films à la Sautet (récemment chez Attal) en beauf classique. Toujours sympa. Même si on le sent un peu fatigué d'avoir à faire rire, même à la télé.

Vincy


 
 
haut