Cate Blanchettréélue présidente. mais cette fois-ci elle le sera à Venise et non pas à Cannes. En attendant de la voir dans Bernadette a disparu de Richard Linklater et dans les séries tv Mrs America et Stateless... On l'attend aussi dans le prochain Guillermo del Toro, Nightmare Alley. Bref, la grande Cate a du temps. Venise est un agréable passe-temps.



Ariane Ascaride
Juliette Binoche
Michel Blanc
Damien Bonnard
Toni Collette
Daniel Craig
Benedict Cumberbatch
Willem Dafoe
Jean-Pierre Darroussin
Anaïs Demoustier
Catherine Deneuve
Emilie Dequenne
Adam Driver
Chris Evans
Ralph Fiennes
Colin Firth
Louis Garrel
Eva Green
Ethan Hawke
Oscar Isaac
Scarlett Johansson
Keira Knightley
Ladj Ly
Benoît Magimel
Terrence Malick
Ian McKellen
Kad Merad
Takashi Miike
Helen Mirren
Robert De Niro
Al Pacino
Robert Pattinson
Antoine Reinartz
Saoirse Ronan
Ludivine Sagnier
Martin Scorsese
Michael Shannon
Kristen Stewart
Meryl Streep
Emma Thompson
Karin Viard
Emma Watson
Alice Winocour
Michelle Yeoh
Elsa Zylberstein



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Kirsten Dunst
Sophie Marceau
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche




 




 (c) Ecran Noir 96 - 20



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1362Cote : 49 %


 
PLAY BOY





Lancé depuis George of the Jungle, Brendan Fraser s'affiche partout. En exhibant ses pectoraux, l'acteur est devenu la coqueluche de ces demoiselles. Mais derrière cet adonis se cache un comédien de théâtre, avec un bagage des plus écléctique.
La pension torontoise ne lui laissa qu'une expérience déplaisante qui lui sera utile pour son rôle d'étudiant juif (School Ties). Définitivement attiré par la scène, il décroche un diplôme en Arts à Seattle. Il fonde la compagnie Intiman Theater puis The Laughing Horse Summer de Ellensburg avec lesquelles il jouera, entre autres, "Le songe d'une nuit d'été" et "En attendant Godot". Il en profite pour développer ses talents de comédien, au sens le plus noble du terme. Un directeur de casting se rappellera de lui comme un jeune homme timide, mais dès qu'il récitait son texte, il subjugua l'assemblée. "Il était comme tous les grands et on ne pouvait pas détacher nos yeux de lui".
Après une courte carrière à la télévision, sa performance dans Encino Man lui permet d'acquérir le respect au sein de la Paramount qui n'hésitera pas à lui confier le 1er rôle délicat dans School Ties, l'Outsiders des années 90 puisqu'on y retrouve Ben Affleck, Matt Damon et Chris O'Donnell.
Par la suite, Brendan Fraser se perdra dans des petits films au succès négligeable, jusqu'au jour où il attrape la liane au vol et se retrouve propulser dans le monde du cartoon. Non seulement le public découvre l'acteur mais aussi son visage et sa stature qui feront pamer les plus insensibles. À l'aise dans les comédies, avec un répertoire de grimaces et des airs de naïfs maladroits qui font son succès, il prend des risques en optant pour God and Monsters comme film post-blockbuster. Choix qui s'avère judicieux puisque le film sera acclamé dans les festivals (pas seulement Gays & Lesbiens). Ce grand écart n'est pas rare à Hollywood, mais on sent bien la tentation pour lui de ne pas être qu'un personnage de comédie familiale.
Il choisira de conforter son statut avec des films pour la plupart grand public. Le rétro Blast from the Past et le caricatural Dudley do-right auraient pu saccager ses ambitions. Même si sa prestatation multiple et variée dans Bedazzled a été reconnue comme un tour de force digne de Jerry Lewis, le hit sera moindre que prévu. Il ne peut plus compter sur ce public familial qui lui assurait sa diversité. Les Looney Tunes passent à l'action c'est surtout bon pour les dvd. En salles, ça se plante.
Non, bizarrement, c'est avec l'action (et un brin de dérision) et un "revival" à la Indiana Jones des Mummy de Carloff. Il drague une jolie brune, se bat avec des squetlettes effrayants, et devient le héros d'un blockbuster mondial, qui appelle a plusieurs sequels... Il ne faudrait pas qu'il devienne la star d'une franchise...
Aucunement prisonnier des personnages qu'il incarne, Fraser enchaîne tournages sur tournages sans oublier le théâtre. En 1995, il était revenu sur les planches avec "Four dogs and a bone". C'est là sa richesse. Cela lui permet d'éviter l'étiquette trop facile de comique ou d'acteur physique. Et ce malgré ses innombrables photos à moitié à poil qui ont fait de lui le chouchou des magazines.
Il a un peu raté sa prestation dans The Quiet American face à un excellent Michael Caine. Pas assez tourmenté. Trop Américain? Trop le rôle, peut-être?
Ne le sous-estimez pas, il joue dans quelques uns des projets les plus excitants de ces prochains mois, et tiendra dans ses bras Thurman, Bullock, et la magnifique Aishwarya Rai. Après un creux, il pourrait reprendre du ventre de la bête.

vincy


 
 
haut