Il est à l'affiche de Never Grow Old, mais aussi de Once Upon a Time in Hollywood: Emile Hirsch semble remonter la pente. Révélé avec Into the Wild en 2007, enchaînant les Wachowski, Van Sant, Ang Lee, Friedkin et Oliver Stone, il a, depuis six ans, été un peu perdu de vue. Il vient de terminer un thriller d'Alessio Jim Della Valle avec Jonathan Rhys Meyers, et un film d'action avec De Niro, Tommy Lee Jones, et Morgan Freeman. Il tourne actuellement le nouveau Mel Gibson réalisé par Michael Polish, Force of Nature.



Gemma Arterton
Josiane Balasko
Ingmar Bergman
Luc Besson
Danny Boyle
Monia Chokri
Leonardo DiCaprio
Adèle Exarchopoulos
Ralph Fiennes
Julie Gayet
Jake Gyllenhaal
Anne Hathaway
Emile Hirsch
Peter Jackson
Diane Kruger
Helen Mirren
Cillian Murphy
Al Pacino
Raphaël Personnaz
Brad Pitt
Margot Robbie
Niels Schneider
Matthias Schoenaerts
Jason Statham
Quentin Tarantino
Roschdy Zem



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Leonardo DiCaprio




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



© Warner Bros.   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1106Cote : 55 %


 
ACTEUR NON CONVENTIONNEL





John Cusack, issu d'une famille d'artistes (excepté sa mère qui professeur de mathématiques), débute sa carrière à l'âge de 8 ans en doublant des films publicitaires. Il décroche son premier rôle dans le long-métrage Class à tout juste 17 ans. Son physique de jeune premier lui vaut quelques teen movies dans lesquels il fait de nombreuses apparitions mais celui qui marquera sa jeune carrière sera celui de Cameron Crowe, également jeune réalisateur à l'époque de Say anything… John Cusack possède déjà une certaine intelligence quant aux choix de ses performances, souvent en marge du système hollywoodien, ce qui lui donne la capacité de rebondir et de mener une réelle carrière d'acteur adulte, contrairement à certains jeunes confrères. Acteur chéri du cinéma indépendant, il parvient à protéger son image et sa vie privée des projecteurs. Les deux films charnières marquant son passage à l'âge adulte sont Les Maîtres de l'ombre de Roland Joffé et Les Arnaqueurs de Stephen Frears, un film noir aux côtés d'Anjelica Huston et d'Annette Bening. Cela lui permettra par la suite de figurer au casting de deux Woody Allen, Ombres et brouillard, passage assez anecdotique, puis Coups de feu sur Broadway, dans lequel il tient les têtes d'affiche, interprétant un mauvais dramaturge tentant désespérément de monter sa pièce de théâtre dans un New York rongé par la pègre.

Au début des années 90, il fonde sa société de production, New Crime Productions, avec deux anciens amis du lycée. Fidèle en amitié et à sa famille, on le voit souvent apparaître à leurs côtés notamment, Bob Roberts et Broadway, 39ème rue de Tim Robbins ou encore Jeremy Piven – il a pris des cours de théâtre à ses débuts avec le père de ce dernier – dans One crazy summer, Say anything…, Les Arnaqueurs, Bob Roberts, The player, Floundering, Tueurs à gage, Un amour à New York, Le Maître du jeu et le prochain Igor. Membre le plus célèbre de la famille Cusack, il s'évertue à faire apparaître chacun des membres de sa famille dans ses films : son père Dick (Class, Eight men out, High fidelity) ; ses sœurs Joan (Class, Sixteen candles, Grandview USA, Broadwast news, Say anything…, Grosse pointe blank, High fidelity), Ann (Grosse pointe blank, Minuit dans le jardin du bien et du mal, Couple de stars) et Susie (High fidelity) ; son frère Bill (Grosse point blank, Les Ailes de l'enfer).

Sa notoriété croissante lui permet d'interpréter des rôles variés, toujours avec charme et lucidité, s'inscrivant comme l'un des meilleurs acteurs de sa génération. Après un bref passage par le blockbuster brukheimerien Les Ailes de l'enfer qui, dit-il, lui a permis de financer d'autres projets qui lui tenaient plus à cœur, il enchaîne les rôles d'envergure, interprétant un enquêteur yankee dans le très réussi Minuit dans le jardin du bien et du mal de Clint Eastwood, un lieutenant héroïque pendant la bataille de Guadalcanal dans La Ligne rouge de Terrence Malick, un marionnettiste frustré dans le déjanté Dans la peau de John Malkovich, un disquaire malheureux en amour dans High fidelity ou encore un galeriste juif prenant sous son aile le jeune Adolf Hitler dans Max. Autant de prestations justes et sensibles qui imposent un style unique et reconnaissable entre tous.

Il s'essaie par la suite à la comédie romantique car, en plus d'être bon acteur il est plutôt beau gosse, et apparaît dans Couple de stars aux côtés de Julia Roberts et Catherine Zeta-Jones, Un amour à New York avec Kate Beckinsale et La Main au collier avec Diane Lane. Séducteur et séduisant, pourtant si discret sur sa vie privée, il transpose aisément la romance à la ville, flirtant avec bon nombre de ses partenaires : Minnie Driver (Grosse pointe blank), Alison Eastwood (Minuit dans le jardin du bien et du mal) et Lili Taylor – la Lisa Kimmel Fisher de Six feet under – (Say anything…, High fidelity). On l'a également vu au bras de Claire Forlani, Neve Campbell et… Meg Ryan.

Multipliant toujours les genres et les expériences, John Cusack cultive son image d'acteur indépendant. On l'attend très prochainement dans 1408, film d'épouvante adapté d'une nouvelle de Stephen King, dans un film d'action de Jan de Bont, Stopping power et dans quelques films futuristes dans l'air du temps. Avec plusieurs projets en préparation, l'acteur n'a pas fini de faire parler de lui…


Florine


 
 
haut