Isabelle Huppert n'en finit plus de jouer les femmes maléfiques, veuves ou seules, perverses ou simplement manipulatrices. Si on peut se lasser de ces rôles répétitifs au cinéma, elle sait aussi créer l'admiration avec ses performances au théâtre (en ce moment mise en scène par Bob Wilson dans Mary said what she said). A l'écran, on la reverra dans La Daronne de Jean-Paul Salomé, une comédie policière, et Luz de Flora Lau.



Pedro Almodovar
Antonio Banderas
Jamie Bell
Guillaume Canet
Jessica Chastain
François Cluzet
Marion Cotillard
Penelope Cruz
Jean-Pierre & Luc Dardenne
Adam Driver
Virginie Efira
Chris Evans
Adèle Exarchopoulos
Michael Fassbender
Chris Hemsworth
Chris Hemsworth
Isabelle Huppert
Jim Jarmusch
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Keira Knightley
Jennifer Lawrence
Gilles Lellouche
James McAvoy
Julianne Moore
Chloë Grace Moretz
Bill Murray
Liam Neeson
Benoit Poelvoorde
Ryan Reynolds
Mark Ruffalo
Niels Schneider
Alexander Skarsgard
Will Smith
Tilda Swinton
Emma Thompson
Gaspard Ulliel
Ken Watanabe



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Leonardo DiCaprio




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 393Cote : 48 %


 
Allez Cazalé !




Dans le cinéma français, catégorie beau gosse, il y a deux Nicolas : un blond (Nicolas Duvauchelle) et un brun (Cazalé).
Cazalé est un gars du Sud, avec des origines algériennes par sa mère,et un père dont le nom béarnais signifie joliment "petit jardin".
Nicolas pourrait être mannequin, d'ailleurs il l'est pour Chevignon : il succède à Samuel Lebihan mais il ressemble plus à Olivier Martinez.

Traduction : il est beau,hâlé, il a du charme, doté d'un regard ténébreux, d'une bouche ourlée qui sourit peu (enfin, dans ses films); Envie d'en savoir plus? Lisez ce qui suit !
Le petit Nicolas…


Né à Pau en 1977 (deux 7 dans son année de naissance, un porte-bonheur ?) Nicolas a tout pour réussir. C'est un jeune homme qui s'intéresse à la philosophie, très sportif. La tête et les jambes.
A sa majorité, paf ! Il découvre sa vocation, en allant voir une amie jouer dans un atelier : il sera comédien. Passe son bac d'abord puis direction le cours Florent : faux départ. Cazalé, déçu, part quatre ans à l'étranger. Précisons qu'il parle un peu arabe, très bien l'espagnol, anglais...
Nicolas revient finalement en France, et fait débuts officiels à la TV. Une incursion dans "Bella Ciao". Là, il se fait répéré par Gaël Morel qui l'embauche pour "Le Clan" et "Les chemins de l'Oued"...
Cazalé est lancé et est élu "Comédien romantique de l'année,catégorie Révélation" pour " Le Grand Voyage" à Cabourg en 2005. Peut-être grâce à sa belle gueule qui fait rêver les jeunes filles en fleur ?
Pourtant s'il le veut, il peut se métamorphoser, par exemple dans le téléfilm "Robinson Crusoë" (2003). Il joue Vendredi aux côtés de Pierre Richard...et est totalement crédible (et assez dénudé , ce qui plaira notamment aux jeunes filles en fleur.)



...Devenu un Mensch
Il faudra attendre 2007,l'année de ses trente ans, pour que Nicolas Cazalé soit enfin reconnu par le public.En pleine lumière avec "UV", il apparaît dans "Pars vite , et reviens tard". Mais c'est "Le Fils de l'épicier" d’Éric Guirado qui a rassemblé près de 400 000 spectateurs en salles, qui va définitivement le lancer. Il attire l'attention en garçon taciturne,bourru, qui retourne à la campagne pour aider son père, s'ouvre peu à peu aux autres et tombe amoureux ( de Clotilde Hesmé) …
Personne ne s'y est trompé : Cazalé est doué et se retrouvé nommé aux César dans la catégorie «Meilleur Espoir masculin» 2008.
Juste après, il devient un jeune père de famille qui cherche à devenir un Mensh, un homme, un vrai, un dur...Toujours en quête d'évolution et de maturité, dans un milieu hostile.
Viennent ensuite les exotiques "Caotica Ana"( film en langue espagnols) et "Stretch" où Cazalé est un jockey KO à Macao qui décide de tenter sa chance dans le monde des jeux... Nous, on peut parier sur la belle carrière qu'il aura.



Claire


 
 
haut