LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Juin 2006

MUSEE DU QUAI-BRANLY
Alter-muséiste

Musée du Quai-Branly (ou musée des Arts premiers)
Ouverture le 23 juin 2006.
37 quai Branly, Paris 7ème
Téléphone : 01 56 61 70 00
Courriel : contact@quaibranly.fr

Travaux. On sait quand ça commence… Le Quai-Branly (ou musée des Arts premiers) s’est ouvert aux journalistes alors que les ouvriers ne ménageaient pas leur peine pour que tout soit beau d’ici à l’inauguration présidentielle.
On pourra toujours pinailler sur quelques erreurs : les reflets de la lumière extérieure qui brouille la visibilité des objets dans les collections temporaires ou la difficulté à lire les légendes des objets (dans l’obscurité, ou encore l’absence de repères historico-géographico-ethniques pour les moins éduqués (soit 99% de la population). Reste la magie de l’ensemble, un bâtiment fascinant, et surtout un contenu passionnant qui démontre à la fois l’universalité de l’art et la diversité des peuples. Car contrairement au discours répandu, ces « primitifs » ne sont pas autres, ils sont une partie de nous.

Côté images nous ne sommes pas frustrés : les écrans sont partout, pour découvrir ou expliquer. Ils se multiplient le long des parcours. Parfois l’image est plus conceptuelle : elle s’incruste dans l’itinéraire, méandre sinueux, qui nous promène du hall vers les galeries d’exposition. Ou elle se fait artistique avec ces écrans devant symboliser l’incarnation christique (exposition « Qu’est-ce qu’un corps ? »). Montages frénétiques sur plusieurs écrans posés au sol où les peintures et les icônes se mélangent à nos imageries plus contemporaines.

Le cinéma prendra donc logiquement sa place en ces temps « multimédias ». Outre des documentaires diffusés sur des écrans de télévision, le musée consacrera dans sa salle des cycles en lien avec la programmation des spectacles ou des thèmes spécifiques, à l’instar de son cousin, le Musée Guimet. Deux cycles sont déjà prévus au cours de l’année qui suit : en octobre « Regards comparés : immigration, assimilation, intégration » et en mars 2007 « Autour de Paul-Emile Victor, images des pôles ».

Mais a-t-on besoin de cinéma lorsque le spectacle est aussi dépaysant qu’un masque africain, une pirogue océanienne ou un bijou andin ?

- V.    


site officiel du musée  - achetez les catalogues du musée