LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Mai 2004

CIAO ! MANHATTAN
Andy, dit moi oui!

Edie Sedgwick est une icône qui marqua le milieu des années 60. Belle, jeune et intelligente, elle a incarné un nouveau style très féminin et glamour, émancipé et sauvage. Fréquentant toutes les soirées new-yorkaises et la célèbre Factory, Edie devient une célébrité. Warhol la fait tourner dans ses films encore expérimentaux et elle pose pour des magazines comme Life, Time et Vogue. Fragile, elle tombe dans les drogues les plus dures. Si elle arrive à s'en sortir un moment grâce à son mari, elle meurt d'une overdose à 28 ans, en 1971.

En 1972, Warhol sort Ciao ! Manhattan un film célébrant sa superstar dont les images avaient été tournées en 1967 et 1971. Certaines images ont été filmées par Edie Sidgwick elle-même. Edie est le sujet du film, au-delà de toute histoire, et tous les acteurs y jouent leur propre rôle. Ce film, que le Village Voice appelle "le Citizen Kane de la culture drogue", raconte, sur un mode documentaire, le quotidien d'une jeune femme qui, après avoir quitté New York, se retrouve à dormir au fond de la piscine vide de sa mère, en Californie.

Sortant des sentiers battus, Ciao ! Manhattan est un film unique reflet de l'effervescence et de la précarité de l'univers warholien de la Factory...
Dans ce monde de paillettes et de flashs, ils se sont brûlés les ailes. La sortie du film permet de retrouver l'atmosphère de cette époque et le beau visage d'Edie.

- serge