LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Août 2003

LA PETITE LILI, LES COULISSES
Lili vraie

La petite Lili, les coulisses ; Frédérique Barreja, Claude Miller
Editions Images en manoeuvre

"Et le sujet de "La petite Lili", c'est quoi au juste? le cinéma? le conflit des générations? les jeunes qui veulent faire leur premier film? les vieux qui ne savent plus s'ils ont encore envie d'en faire? la famille? le passage du temps? les passions? un peu tout cela, c'est certain, mais quelque chose me dit que ce n'est pas suffisant, qu'il y a sûrement un sujet caché, moins évident que cela.". Les mots sont du réalisateur même du film La Petite Lili, Claude Miller, cinéaste de la vieille génération, personnage attachant, et auteur des textes de ce livre carré, dans le format comme dans l'essence.
Il est évident que pour ceux qui n'ont pas vu le film, le livre donnera une image déformée de ce qu'ils verront sur grand écran. Et les premières photos, toutes en noir et blanc, portraits immobiles pris sur le vif, gueules de l'emploi magnifiées par des jeux d'ombres et de lumières, accentuent davantage ce décalage entre le livre et le film. Pourtant, il y a bien un lien invisible entre les deux, une fidélité indéniable. L'amour du cinéma, et des acteurs. Quel plus bel hommage pour ce film qui parle du cinéma et qui tombe amoureux de ses acteurs...
Si Claude Miller nous fait partager (et partager c'est donné, c'est aimé) ses souvenirs de tournage, la photographe Frédérique Barreja nous dévoilent les coulisses avec pudeur et sensibilité. Nous évitons ainsi le sensationnalisme ou l'artifice esthétique des livres du genre.
Dès que la couleur apparait, La Petite Lili prend vie. Très fidèle à la lumière du film, les photos mélangent les passages anecdotiques, les séances de travail, les moments inattendus, les pauses et les échanges. Le plus beau cadeau est de ne pas isoler les comédiens dans le but de les sacraliser. Les techniciens du cinéma ont toute leur place dans le cadre des photos. Cette humanité se ressent à travers tout le livre...
Ce livre s'adressera aux amoureux du film, aux inconditionnels de Miller, et aux fans de Ludivine Sagnier, omniprésente Lili.

Post Scriptum : A noter que Le Bon Marché (THE grand magasin chic de la Rive Gauche à Paris), exposera ces "instants volés" par Frédérique Barraja. Du 26 août au 20 septembre, Galerie de l'Entretemps (24 rue de Sèvres, au sous-sol du Magasin).

- vincy    


le film