LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Février 2002

MONSTRES SACRES, SACRES MONSTRES
Paroles, paroles, paroles...

"Monstres sacrés, sacrés monstres"
Théâtre Molière / Maison de la Poésie
Avec André Dussollier
Jusqu'au 28 février 2002.

On connait la voix apaisante de Dussollier, "Monstres sacrés, sacrés monstres" est l'occasion de voir une véritable performance d'acteur avec une présence forte sur scène tout en s'effaçant derrière les vers qu'il récite. Le spectacle d'André Dussollier est une sorte d'hommage simple et sincère à la beauté du verbe poétique. Pour le meilleur et étonnamment pour le rire. Les nombreuses femmes du public furent vite séduites.
Dans une scénographie sobre, c'est la voix qui porte ce spectacle, ainsi que le très bon jeu du comédien qui semble ici comme chez lui.
Tantôt comique, tantôt tragique, André Dussollier demeure toujours généreux avec le public. Ce spectacle est une pléthorique anthologie de la poésie française : de Sacha Guitry à Roland Dubillard sans oublier Victor Hugo, Alfred de Musset, Jacques Prévert, Henri Michaux ou Molière... Un choix plus guidé par le plaisir que par une quelconque obligation de représentation. Et d'alexandrins classiques à des montages surréalistes, "Monstres sacrés, sacrés monstres" est un assemblage qui, par association d'idées ou par thèmes, évoque les sentiments humains de l'amour à la peine, de l'exaltation au désespoir.

- serge