3 Billboards, les panneaux de la vengeance fut le grand vainqueur des Golden Globes. Polar décalé, Western à l'humour noir, ce film tout aussi noir déroutera certains sur la fin: mais c'est justement ce qui le rend singulier et plus fascinant qu'il ne le prétend.



24h Limit
3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance
Alice Comedies, volume 2
Ami-Ami
Brillantissime
Enquête au Paradis
Femme et mari
In the fade
L'enfant de Goa
La juste route
La surface de réparation
Last flag flying
Le rire de ma mère
The Last Family
Trois silences
Winter War



Paddington 2
Makala
Un homme intègre
Seule la terre
A Ghost Story
Drôles de petites bêtes
Girls Trip
Le crime de l'Orient-Express
Seule sur la plage la nuit



Coco
La Villa
Le bonhomme de neige
Plonger
Prendre le large
Bienvenue à Suburbicon
Les Gardiennes
Tueurs
L'échange des princesses
L'échappée belle
La cordillera
La Promesse de l'aube
Les heures sombres
Maria by Callas
Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi
Tharlo, le berger tibétain
The Florida Project
Wonder
Tout l'argent du monde
Downsizing
Si tu voyais son coeur
Vers la lumière






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Jackie Chan, Léonard Ho
Réalisation : Stanley Kwan
Scénario : Yau Dai AnPing
Montage : Cheung Yiu-Chung, Joseph Chiang, Cheung Kar-Fa
Photo : Poon Hang-Sang
Musique : Siu Chung
Durée : 121 mn
 

Maggie Cheung : Ruan Lingyu
Tony Leung : Tsai Chu-heng
Canna Lau : Lily Li
Waise Lee : Li Min Wei
 

 

 
Yuen Ling-yuk (Center stage)



Chine / 1992

01.12.99
 

Première star du cinéma chinois, Ruan Lingyu est disparue en 1935 à l'âge de 25 ans. Elle avait débuté à 16 ans et interprété des dizaines de rôles pour les grands studios de l'époque. À l'apogée de sa carrière, Ruan Lingyu, la "Garbo chinoise", faisait l'objet d'un véritable culte.
Fragile, victime de la presse à scandale, elle s'est suicidée le jour de la fête des femmes.
 
bertrand
 

haut