Hungry Hearts a tout d'une grande histoire d'amour (et c'en est une) et c'est une véritable histoire d'horreur (psychologique). Double prix d'interprétation à Venise (mérité), le film de Saverio Costanzo remue et ne laisse pas indifférent.



A 14 ans
Annie
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Hungry Hearts
Inupiluk
La duchesse de Varsovie
Le dernier loup
Les chevaliers du Zodiaque - la légende du Sanctuaire
Loin de mon père
Projet Almanac
Red Army
Tracers



Mommy
Gone girl
Mr. Turner
Le chant de la mer
Timbuktu
Whiplash
L'affaire SK1
Bébé Tigre
Les nouveaux sauvages
Discount
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets



Paddington
Le Hobbit: La bataille des cinq armées
La famille Bélier
Les Pingouins de Madagascar
Invincible
L'affaire SK1
La rançon de la gloire
Les souvenirs
The Smell of Us
Wild
Foxcatcher
Rendez-vous à Atlit
Tak3n (Taken 3)
Une merveilleuse histoire du temps
2 temps, 3 mouvements
Into the Woods: Promenons-nous dans les bois
Phoenix
Toute première fois
Imitation game
Félix et Meira
Frank
Jupiter: Le destin de l'univers
La grande aventure de Maya l'abeille
Les jours venus
Les Moomins sur la Riviera
Papa ou Maman
L'enquête
Les merveilles
Les nouveaux héros
Mon fils
Cinquante nuances de Grey
Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau
American Sniper
Max et Lenny
Things People Do
Vincent n'a pas d'écailles






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Jackie Chan, Léonard Ho
Réalisation : Stanley Kwan
Scénario : Yau Dai AnPing
Montage : Cheung Yiu-Chung, Joseph Chiang, Cheung Kar-Fa
Photo : Poon Hang-Sang
Musique : Siu Chung
Durée : 121 mn
 

Maggie Cheung : Ruan Lingyu
Tony Leung : Tsai Chu-heng
Canna Lau : Lily Li
Waise Lee : Li Min Wei
 

 

 
Yuen Ling-yuk (Center stage)



Chine / 1992

01.12.99
 

Première star du cinéma chinois, Ruan Lingyu est disparue en 1935 à l'âge de 25 ans. Elle avait débuté à 16 ans et interprété des dizaines de rôles pour les grands studios de l'époque. À l'apogée de sa carrière, Ruan Lingyu, la "Garbo chinoise", faisait l'objet d'un véritable culte.
Fragile, victime de la presse à scandale, elle s'est suicidée le jour de la fête des femmes.
 
bertrand
 

haut