Charlie's Country est le portrait réaliste d'un aborigène contemporain, perdu dans cette Australie qui lui refuse le droit de vivre selon ses traditions. Alors que le gouvernement australien songe à faire entrer les Aborigènes dans la constitution, en tant que premier peuple du pays, ce film, primé à Cannes, tombe à pic.



Amours cannibales (à venir)
Au revoir l'été
Benoît Brisefer: les Taxis rouges
Charlie's Country
Cino l'enfant qui traversa la montagne
Coming home
Dumb & Dumber De
Eau argentée
Gaby Baby Doll
La famille Bélier
Le septième fils
Le temps des aveux
Run
Terre battue



Still the Water
Mommy
Gone girl
'71
Calvary
Night Call
Mr. Turner
White God
Le chant de la mer
Timbuktu



Lucy
Winter Sleep
Party Girl
Hippocrate
Le Labyrinthe
Samba
Bande de filles
Fury
Magic in the Moonlight
Une nouvelle amie
Steak (r)évolution
Interstellar
Marie Heurtin
Love is strange
Quand vient la nuit
Eden
Hunger Games: La révolte - 1ère partie
L'oranais
Les opportunistes
A la vie
Astérix et le Domaine des Dieux
L'incomprise
The Search
Tiens-toi droite
God Help the Girl
Iranien
La French
Les Héritiers
Praia do Futuro
Paddington
Ceci est mon corps
Le Hobbit: La bataille des cinq armées
Nos enfants
Qu’Allah bénisse la France






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Jackie Chan, Léonard Ho
Réalisation : Stanley Kwan
Scénario : Yau Dai AnPing
Montage : Cheung Yiu-Chung, Joseph Chiang, Cheung Kar-Fa
Photo : Poon Hang-Sang
Musique : Siu Chung
Durée : 121 mn
 

Maggie Cheung : Ruan Lingyu
Tony Leung : Tsai Chu-heng
Canna Lau : Lily Li
Waise Lee : Li Min Wei
 

 

 
Yuen Ling-yuk (Center stage)



Chine / 1992

01.12.99
 

Première star du cinéma chinois, Ruan Lingyu est disparue en 1935 à l'âge de 25 ans. Elle avait débuté à 16 ans et interprété des dizaines de rôles pour les grands studios de l'époque. À l'apogée de sa carrière, Ruan Lingyu, la "Garbo chinoise", faisait l'objet d'un véritable culte.
Fragile, victime de la presse à scandale, elle s'est suicidée le jour de la fête des femmes.
 
bertrand
 

haut