Still the Water, conte flottant délicat et intime, chamanique et romantique, est sans aucun doute le plus beau film de Naomi Kawase, qui pour une fois nous donne les clés de son royaume si singulier.



Bodybuilder
Casse
Dracula untold
En sortant de l'école
Equalizer
Horns
L'apôtre
Le temps de quelques jours
Les âmes noires
Still the Water
The Tribe
Tu veux ou tu veux pas
Tuer un homme



Under the skin
Coldwater
Sunhi
Boyhood
Maestro
The Raid 2: Berandal
Les combattants
L'enlèvement de Michel Houellebecq
3 coeurs
Refroidis



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
Jimmy's Hall
La Planète des singes : l'affrontement
Lucy
Nos pires voisins
Winter Sleep
La dune
Le beau monde
Les Gardiens de la Galaxie
22 Jump Street
Party Girl
The salvation
Hercule
Boys Like Us
Hippocrate
Near Death Experience
Mademoiselle Julie
Les recettes du bonheur
Gemma Bovery
Deepsea Challenge 3D
La Paz
Shirley, un voyage dans la peinture d'Edward Hopper
Pride
Tout est faux
Sin City: j'ai tué pour elle
Un homme très recherché
Avant d'aller dormir
Elle l’adore
Get on Up
I Origins
Leviathan
Saint Laurent






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Jackie Chan, Léonard Ho
Réalisation : Stanley Kwan
Scénario : Yau Dai AnPing
Montage : Cheung Yiu-Chung, Joseph Chiang, Cheung Kar-Fa
Photo : Poon Hang-Sang
Musique : Siu Chung
Durée : 121 mn
 

Maggie Cheung : Ruan Lingyu
Tony Leung : Tsai Chu-heng
Canna Lau : Lily Li
Waise Lee : Li Min Wei
 

 

 
Yuen Ling-yuk (Center stage)



Chine / 1992

01.12.99
 

Première star du cinéma chinois, Ruan Lingyu est disparue en 1935 à l'âge de 25 ans. Elle avait débuté à 16 ans et interprété des dizaines de rôles pour les grands studios de l'époque. À l'apogée de sa carrière, Ruan Lingyu, la "Garbo chinoise", faisait l'objet d'un véritable culte.
Fragile, victime de la presse à scandale, elle s'est suicidée le jour de la fête des femmes.
 
bertrand
 

haut