Ne croyez pas que je hurle est le joyau tant attendu de l'année. Film expérimental et sentimental, audace narrative et visuelle, cette expérience signée Frank Beauvais est aussi délicate que mélancolique, curieuse que hypnotique.



Betty Marcusfeld
Cervin, la montagne du monde
Chambre 212
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
Joker
La fameuse invasion des ours en Sicile
La grande cavale
Nos défaites
On va tout péter
Papicha
Pour Sama
Quelle folie
Soeurs d'armes
Tout est possible



Parasite
Le Roi Lion
Une Fille facile
Viendra le feu
Deux moi
Un jour de pluie à New York
Bacurau
Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie



L'œuvre sans auteur
Comme des bêtes 2
Fast and Furious: Hobbs and Shaw
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Playmobil, le film
Une grande fille
Roubaix, une lumière
Thalasso
Les Baronnes
Late Night
Hauts perchés
Frankie
La vie scolaire
Fête de famille
Les hirondelles de Kaboul
Liberté
Jeanne
Music of My Life
The Bra
Tu mérites un amour
De sable et de feu
Ad Astra
Trois jours et une vie
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Hirsh, Pathé Renn Production, TF1 Films Production, les Productions du Ch'Timi
Distribution : Pathé Distribution
Réalisation : Dany Boon
Scénario : Dany Boon, d'après la pièce « La Vie de Chantier » de Dany Boon
Montage : Luc Barnier
Photo : Jean Marie Dreujou
Décors : Laurent Piron
Son : Laurent Poirier, François Groult, Vincent Montrobert
Musique : Philippe Rombi
Costumes : Florence Sadaune
Durée : 100 mn
 

Dany Boon : Charles Boulin
Michèle Laroque : Anne Boulin
Daniel Prévost : Jean Pierre Draquart
Zinedine Soualem : Mouloud Mami
Michel Vuillermoz : Jacques Kurtz
Ariane Seguillon : Nicole Kurtz
Antoine Chapey : Alexis Boulin
Didier Flamand : Banquier
Line Renaud : Tata Suzanne Bailleul
 

Site officiel
 

 
La maison du bonheur



France / 2006

07.06.06
 

Charles s'occupe des sur rendettés dans une entreprise de crédits. Anne, sa femme, est traductrice de livres en Italien. Celle-ci le critique sans cesse, le traitant de radin. Pour lui prouver qu'elle se trompe, Charles décide sur un coup de tête d'offrir une maison de campagne à sa tendre épouse, tout en restant fidèle à ses principes d'économies de bouts de chandelles. Il choisit alors de faire confiance à Jean-Pierre Draquart, un agent immobilier véreux et peu scrupuleux, et à une équipe de bras cassés en guise d'ouvriers (économies obligent!). S'en suit un enchaînement de catastrophes et d’ennuis en tout genre, qui feront tourner la surprise au cauchemar.
 
Marie
 

haut