Yesterday est un bon feel-good movie, mix de comédie romantique, de film musical et de satire sociétale autour des chansons des Beatles. Danny Boyle fait un détour vers la comédie populaire dans sa vieille Angleterre avec au scénario l’auteur de Quatre mariages et un enterrement et de Love Actually.



Acusada
Anna
Annabelle 3
Face à la nuit
Inna de Yard
Joel, une enfance en Patagonie
L'ospite
Les enfants de la mer
Premier de la classe
Sur la peau
Uglydolls
Vita & Virginia



Tremblements
Drôles de cigognes
Les météorites
Petra
Douleur et Gloire
Tous les Dieux du ciel
Parasite
Etre vivant et le savoir
So long, My son



Triple frontière
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen
Avengers: Endgame
L'Adieu à la nuit
Gloria Bell
Coeurs ennemis
Jessica Forever
Hellboy
Les Crevettes pailletées
Le jeune Ahmed
Les plus belles années d’une vie
Rocketman
Sibyl
The Dead don't Die
Amazing Grace
Greta
Les Particules
Men in Black International
Zombi Child
X-Men: Dark Phoenix
Spider-Man: Far From Home
Yesterday






 (c) Ecran Noir 96 - 19


warner bros  

Production : Warner Bros, Village Roadshow, Kennedy Miller, Animal Logic Film
Distribution : Warner Bros pictures France
Réalisation : George Miller
Scénario : George Miller, John Collee, Judy Morris, Warren Coleman
Montage : Margaret Sixel, Christian Gazal
Décors : Mark Sexton
Musique : John Powell (et Prince, KD Lang, Pink, Stevie Wonder...)
Effets spéciaux : Animal Logic Film
Directeur artistique : Simon Whiteley
Durée : 107 mn
 

Elijah Wood : Mumble vo
Clovis Cornillac : Mumble vf
Robin Williams : Ramon et Lovelace vo
Kad Merad, Anthony Kavanagh : Ramon vf, Lovelace vf
Brittany Murphy : Gloria vo
Marion Cotillard : Gloria vf
Hugh Jackman : Memphis vo
Nicole Kidman : Norma Jean vo
Sophie Marceau : Norma Jean vf
Hugo Weaving : Noah vo
 

la boutique HAPPY FEET
george miller sur imdb
bande annonce
la marche de l empereur
site officiel
 

 
Happy Feet



USA / 2006

06.12.2006
 

Memphis et Norman Jean tombent amoureux en chantant un mix de Kiss et Heartbreak Hotel. Bienvenue en Antarctique, terres glacées, contrées hostiles, paradis blanc pour le manchot impérial. Unis à la vie à l'amour et aux octaves, le couple pond son oeuf dans une logique animale défiant les siècles.
Norman Jean se barre faire les courses quand le soleil disparaît. Les mâles se regroupent, leur oeuf bien calfeutré, et résistent aux tempêtes et à la longue nuit; Par maladresse, Memphis fait tomber l'oeuf. Pas longtemps. Il le récupère. Mais il est bien dit qu'il ne faut jamais lacher un oeuf...
Si bien que le pauvre gamin va naître avec un peu de retard, les pieds avant la tête. Les yeux bleus n'arrangent rien. Pire, on découvre qu'il chante atrocement. Autant dire qu'il risque de finir ses jours en solo. Mumble a quand même un don : il danse. Il excelle même en claquettes.
Naturellement marginalisé, il se fait quelques frayeurs en parlant avec des oiseaux ou en ramenant ses copains pinguoins un peu déjantés. Le boogie devient mambo, et l'amour de sa vie, Gloria semble séduite par cette alchimie entre danse rythmique et chant à vocalise. Mais voilà, troublant l'ordre des Empereurs, il est chassé. Trop différent. Cela coïncide avec les carrences en poisson. Mumble porte la poisse, selon les chefs.
Devant tant d'obscurantisme, Mumble va leur prouver le contraire en ramenant le vrais responsables, des aliens : les hommes.
 
v.
 

haut