Mimosas, la voie de l'Atlas a fait sensation à Cannes où il a reçu le grand prix de la Semaine de la Critique. Et pour cause, ce western métaphysique mâtiné de conte épique est de toute beauté, pour peu que l'on soit réceptif à ce type de cinéma contemplatif, mystique et exigeant.



Agents presque secrets
Dans le noir
Elektro Mathematrix
Exotica, Erotica, Etc.
Hôtel Singapura
Iqbal, l'enfant qui n’avait pas peur
Le correspondant
Manipulations
Mimosas, la voie de l'Atlas
Nerve
Princess
Rester vertical



Diamant noir
Le monde de Dory
L'effet aquatique
Juillet août
The Strangers
Comme des bêtes
The Wave
Dernier train pour Busan



Love & Friendship
Casablancas, l'homme qui aimait les femmes
La Tortue rouge
Ninja Turtles 2
Florence Foster Jenkins
Hibou
L'âge de glace: Les lois de l'univers
Nos pires voisins 2
Sur quel pied danser
Tarzan
Viva
Truman
Elvis & Nixon
Colonia
Independence Day : Resurgence
Le BGG - Le Bon Gros Géant
Man on high heels
Genius
La Couleur de la victoire
Guibord s'en va-t-en guerre
L'économie du couple
Jason Bourne
Parasol
S.O.S Fantômes
Stefan Zweig, adieu l'Europe
Toni Erdmann
Star Trek : Sans limites






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Elia films, Vertigo productions
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Jean-Paul Rouve
Scénario : Jean-Paul Rouve, Benoît Graffin
Montage : Stan Collet
Photo : Christophe Offenstein
Décors : Gilles Graziano
Son : Jean-Marie Blondel
Musique : Alexandre Azaria
Effets spéciaux : Alain Carsoux
Durée : 88 mn
 

Jean-Paul Rouve : Albert Spaggiari
Alice Taglioni : Julia
Gilles Lellouche : Vincent Goumard
Maxime Leorux : 68
Patrick Bosso : Le premier truand
Anne Marivin : la femme flic
Gérard Depardieu : le chef de la mafia
Florence Loiret-Caille : Nathalie Goumard
Renand Carteaux : Renaud
 

Qui est Albert Spaggiari?
 

 
Sans arme, ni haine, ni violence



France / 2008

16.04.2008
 

Vincent Goumard vit modestement en banlieue parisienne avec sa femme, enceinte, et son fils. Journaliste freelance, notamment pour Paris-Match, le rêve d'une vie meilleure dépend beaucoup de son scoop : interviewer le cambrioleur insaisissable, Albert Spaggiari.
Le responsable du casse incroyable de la Société Générale de Nice est en fuite dans un pays d'Amérique du Sud qui n'a pas d'accord d'extradition avec la France. Tranquillement installé là bas avec sa sublime femme Julia, il végète, en attendant que les journalistes s'intéressent à lui, en espérant qu'un film avec delon se fasse sur sa vie.
Quand Voncent rencontre Albert, le courant passe, mais la réalité est très loin de ce qu'on imagine. Et si son casse est un coup de bluff remarquable, c'est bien le fait que la police française ne puisse pas l'attrapper qui constitue son plus bel exploit...
Mais là, quelques policiers français rodent...
 
v.
 

haut