Dear White People, prix du public à sundance, est une satire sociale où des personnages de Spike Lee seraient plongés dans des méli-mélos à la Almodovar, pour résumer. Une comédie intelligente et loufoque qui dénonce le racisme sans l'enferme dans une case.



300 hommes
A trois on y va
Cendrillon
Dear White People
Diversion
El Evangelio de la carne
Enfances nomades
L'homme des foules
La sapienza
Le petit homme
Paris of the North
Un amour
Voyage en Chine
Waste Land



Timbuktu
Whiplash
L'affaire SK1
Les nouveaux sauvages
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets
Citizenfour
Selma
Tu dors Nicole



La famille Bélier
Invincible
Les souvenirs
Une merveilleuse histoire du temps
Into the Woods: Promenons-nous dans les bois
Imitation game
Frank
Jupiter: Le destin de l'univers
La grande aventure de Maya l'abeille
Les jours venus
Papa ou Maman
L'enquête
Les merveilles
Les nouveaux héros
Mon fils
Cinquante nuances de Grey
Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau
American Sniper
Max et Lenny
Things People Do
Vincent n'a pas d'écailles
Projet Almanac
Tracers
Loin de mon père
Les chevaliers du Zodiaque - la légende du Sanctuaire
Le dernier loup
Hungry Hearts
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Inherent Vice
L'Art de la fugue
Le cercle
Tokyo Fiancée
1001 grammes
Le dernier coup de marteau
The Voices
Big Eyes
Divergente 2: L'insurrection
Furyo
Hacker
Still Alice
Un homme idéal






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Elia films, Vertigo productions
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Jean-Paul Rouve
Scénario : Jean-Paul Rouve, Benoît Graffin
Montage : Stan Collet
Photo : Christophe Offenstein
Décors : Gilles Graziano
Son : Jean-Marie Blondel
Musique : Alexandre Azaria
Effets spéciaux : Alain Carsoux
Durée : 88 mn
 

Jean-Paul Rouve : Albert Spaggiari
Alice Taglioni : Julia
Gilles Lellouche : Vincent Goumard
Maxime Leorux : 68
Patrick Bosso : Le premier truand
Anne Marivin : la femme flic
Gérard Depardieu : le chef de la mafia
Florence Loiret-Caille : Nathalie Goumard
Renand Carteaux : Renaud
 

Qui est Albert Spaggiari?
 

 
Sans arme, ni haine, ni violence



France / 2008

16.04.2008
 

Vincent Goumard vit modestement en banlieue parisienne avec sa femme, enceinte, et son fils. Journaliste freelance, notamment pour Paris-Match, le rêve d'une vie meilleure dépend beaucoup de son scoop : interviewer le cambrioleur insaisissable, Albert Spaggiari.
Le responsable du casse incroyable de la Société Générale de Nice est en fuite dans un pays d'Amérique du Sud qui n'a pas d'accord d'extradition avec la France. Tranquillement installé là bas avec sa sublime femme Julia, il végète, en attendant que les journalistes s'intéressent à lui, en espérant qu'un film avec delon se fasse sur sa vie.
Quand Voncent rencontre Albert, le courant passe, mais la réalité est très loin de ce qu'on imagine. Et si son casse est un coup de bluff remarquable, c'est bien le fait que la police française ne puisse pas l'attrapper qui constitue son plus bel exploit...
Mais là, quelques policiers français rodent...
 
v.
 

haut