Felicidad est une comédie douce amère argentine sur les rapports amoureux et les liens amicaux autour d'un homme qui a disparu. Daniel Burman s'interroge ainsi sur la trahison et la fidélité dans une société qui refuse l'audace et le rêve.



Canailles connection
Chef
Chemin de croix
Et (beaucoup) plus si affinités
Felicidad
Felix et les loups
Fidai
Fièvres
Fils de
Gimme Shelter
John Wick
Les filles d'Eve et du serpent
Que ta joie demeure
The Giver - Le passeur
The November Man
Vie sauvage



Under the skin
Boyhood
Maestro
The Raid 2: Berandal
Les combattants
L'enlèvement de Michel Houellebecq
3 coeurs
Refroidis
Still the Water
Mommy
Le garçon et le monde
Gone girl



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
Lucy
Winter Sleep
Les Gardiens de la Galaxie
Party Girl
Hippocrate
Gemma Bovery
Shirley, un voyage dans la peinture d'Edward Hopper
Pride
Sin City: j'ai tué pour elle
Un homme très recherché
Avant d'aller dormir
Elle l’adore
I Origins
Leviathan
Saint Laurent
Bodybuilder
Equalizer
Tu veux ou tu veux pas
The Tribe
Casse
Lou! Journal infime
Le Labyrinthe
Samba
Les Boxtrolls
Lilting ou la délicatesse
White Bird
Bande de filles
Fury
Magic in the Moonlight






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Egoli Tossel Film, Topia Communications, Fidelité, United King Films, Wild Bunch
Distribution : Wild Bunch Distribution
Réalisation : Eran Riklis
Scénario : Gidon Maron, David Akerman
Montage : Tova Ascher
Photo : Rainer Klausmann
Format : 35mm
Décors : Erwin Prib
Son : Michael Busch
Musique : Cyril Morin
Durée : 107 mn
 

Danny Huston : Max
Amira Casar : Deniz
Max Riemelt : Thomas
Mark Waschke : Axel
Hanns Zischler : Franz
 

site internet du film
 

 
Playoff



/ 2011

04.07.2012
 

1982. Entraîneur de basket israélien d'origine allemande, Max Stoller s'est imposé comme une véritable légende dans son pays.
Toujours en quête de nouveaux défis, il accepte de prendre en charge l'équipe nationale d'Allemagne de l'Ouest pour l'amener au championnat du monde de Los Angeles.
Or, Max doit non seulement entraîner des joueurs démotivés, qui n'ont pas tous envie d'être bousculés dans leurs habitudes, mais il lui faut aussi faire face aux attaques de la presse israélienne qui le considère comme un traître.
Ce qui ne l'empêche pas de poursuivre sa mission, coûte que coûte. Sans doute aussi parce qu'il est venu là pour autre chose : repartir sur les traces de son enfance brisée par la guerre, un jour de 1943.
Il rencontre alors une jeune femme d'origine turque qui habite dans l'appartement où il a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt. Se retrouvant en elle, il se prend d'affection pour cette déracinée d'aujourd'hui et décide de l'aider…


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut