Fantastic Birthday est aussi décapant que déluré. Un croisement entre Wes Anderson et Spike Jonze. Une pépite à découvrir absolument!



1336 jours
Brimstone
Camino a la paz
Ewa
Fantastic Birthday
Fiore
Fixeur
Going to Brazil
Islam pour mémoire
La Belle et la Bête
La Fontaine fait son cinéma
La grand miracle
London House
N'importe qui
Sage femme
The Warriors Gate
Une vie ailleurs
Werewolf
Wrong Elements



La La Land
Lumière! L'aventure commence
Moonlight
Split
20th Century Women
Logan
T2 Trainspotting
Terre de roses
Traque à Boston
Grave
The Lost City Of Z
L'Autre côté de l'espoir



Il a déjà tes yeux
Un sac de billes
Tous en scène
Raid Dingue
Sahara
American Honey
Cinquante nuances plus sombres
Lego Batman, le film
Silence
Alibi.com
L'indomptée
Loving
Rock'n Roll
Underworld: Blood Wars
Certaines femmes
Fences
Les Fleurs bleues
Lion
À ceux qui nous ont offensés
Patients
Citoyen d'honneur
De Plus Belle
Kong: Skull Island
Le secret de la chambre noire
Les figures de l'ombre
Miss Sloane
Monsieur & Madame Adelman
Paris pieds nus
Jours de France
Mate-me por favor






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Egoli Tossel Film, Topia Communications, Fidelité, United King Films, Wild Bunch
Distribution : Wild Bunch Distribution
Réalisation : Eran Riklis
Scénario : Gidon Maron, David Akerman
Montage : Tova Ascher
Photo : Rainer Klausmann
Format : 35mm
Décors : Erwin Prib
Son : Michael Busch
Musique : Cyril Morin
Durée : 107 mn
 

Danny Huston : Max
Amira Casar : Deniz
Max Riemelt : Thomas
Mark Waschke : Axel
Hanns Zischler : Franz
 

site internet du film
 

 
Playoff



/ 2011

04.07.2012
 

1982. Entraîneur de basket israélien d'origine allemande, Max Stoller s'est imposé comme une véritable légende dans son pays.
Toujours en quête de nouveaux défis, il accepte de prendre en charge l'équipe nationale d'Allemagne de l'Ouest pour l'amener au championnat du monde de Los Angeles.
Or, Max doit non seulement entraîner des joueurs démotivés, qui n'ont pas tous envie d'être bousculés dans leurs habitudes, mais il lui faut aussi faire face aux attaques de la presse israélienne qui le considère comme un traître.
Ce qui ne l'empêche pas de poursuivre sa mission, coûte que coûte. Sans doute aussi parce qu'il est venu là pour autre chose : repartir sur les traces de son enfance brisée par la guerre, un jour de 1943.
Il rencontre alors une jeune femme d'origine turque qui habite dans l'appartement où il a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt. Se retrouvant en elle, il se prend d'affection pour cette déracinée d'aujourd'hui et décide de l'aider…


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut