Wild Rose n'est pas seulement le film qui aura révélé Jessie Buckley. Entre réalité (sociale) et rêve (musical), le film est une pépite qui charme et enchante. Parfaits pour l'été.



Comme des bêtes 2
Fanny & Alexandre
Fast and Furious: Hobbs and Shaw
Halte
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Le mystère des pingouins
Les faussaires de Manhattan
Nuits magiques
Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Playmobil, le film
Une grande fille



Douleur et Gloire
Parasite
Etre vivant et le savoir
So long, My son
Toy Story 4
Le Roi Lion
Yuli
Wild Rose
Give Me Liberty
Ils reviennent...
L'étincelle, une histoire des luttes LGBT +



Avengers: Endgame
Rocketman
Sibyl
The Dead don't Die
Amazing Grace
Greta
Les Particules
Men in Black International
Zombi Child
X-Men: Dark Phoenix
Spider-Man: Far From Home
Yesterday
Anna
Les enfants de la mer
Uglydolls
Vita & Virginia
Yves
Ville neuve
The Mountain: une odyssée américaine
Contre ton cœur
Bunuel après l'âge d'or
Bixa Travesty
Noureev
Tolkien
L'œuvre sans auteur
Le coup du siècle
Factory






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Jet Tone Films, Sil-Metropole Organisation, Block 2 Pictures, Bona International Film Group
Distribution : Wild Bunch Distribution
Réalisation : Wong Kar Wai
Scénario : Wong Kar Wai
Montage : William Chang
Photo : Philippe Le Sourd
Format : 35 mm
Décors : William Chang Suk Ping, Alfred Yau Wai Ming
Musique : Shigeru Umebayashi
Durée : 120 mn
 

Tony Leung : Ip Man
Zhang Ziyi : Gong Er
Chang Chen : The Razor
Zhao Benshan : Ding Lianshan
Xiao Shengyang : San Jiang Shui
Song Hye Koye : Zhang Yongcheng
Zhang Jin : Ma San
Lo Hoi Pang : Oncle Deng
Wang Qingxiang : Maître Gong Baosen
 

 

 
The Grandmaster (Yi Dai Zong Shi)



Chine / 2013

17.04.2013
 

Ip Man, maître légendaire de wing chun et futur mentor de Bruce Lee est à son sommet dans la Chine des années 1930-40. Une femme, deux filles, la reconnaissance, la prospérité. Mais la guerre va tout bouleverser, ainsi que sa rencontre avec Gong er, dont le père est un Maître des arts martiaux. Dans ce chaos, le destin va se charger de tout bousculer.


 
vincy

 

haut