Laissez bronzer les cadavres est à la frontière du western, du polar et du giallo italien, avec geysers de sang, imagerie érotique, attente lourde et séquences solaires et moites. Et rien que pour ça, il faut aller le voir!



Bricks
Corbier, des traces dans la mémoire des masses
Knock
L'assemblée
La belle et la meute
Laissez bronzer les cadavres
Le monde secret des émojis
Le vent dans les roseaux
Les nouvelles aventures de Cendrillon
My Little Pony: le film
The Meyerowitz Stories
The Square
Tous les rêves du monde
Zombillénium



Le Caire Confidentiel
Baby Driver
120 battements par minute
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home
A Ciambra
Des rêves sans étoiles
Le Sens de la fête
Quel cirque !



Barbara
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles
American Assassin
Faute d'amour
Kiss & Cry
Mon garçon
Le château de verre
Le Petit Spirou
Le jeune Karl Marx
Money
Kingsman: Le cercle d'or
Une suite qui dérange : le temps de l'action
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Capitaine Superslip
Confident royal
Dans la forêt enchantée de OukyBouky
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Tre Vänner Produktion AB, Film i Väst, Nordisk Film, Fantefilm, Nordsvensk Filmunderhallning, SVT
Distribution : Paradis films
Réalisation : Hannes Holm
Scénario : Hannes Holm, d'après le roman de Fredrick Backman
Montage : Fredrick Morheden
Photo : Göran Hallberg
Décors : Jan Olof Agren
Musique : Gaute Storaas
Costumes : Camilla Lindblom
Durée : 116 mn
 

Rolf Lassgard : Ove
Bahar Pars : Parvaneg
Filip Berg : Ove, jeune
Ida Engvoll : Sonja
Tobias Almborg : Patrick
Borje Lundberg : Rune
Klas Wiljergard : Jimmy
 

site internet du film
 

 
Mr. Ove (En man som heter Ove - A Man Called Ove)



Suède / 2015

14.09.2016
 

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité au sein de sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur...
À 59 ans, grincheux et dépressif, Ove n’attend plus qu’une seule chose de la vie : la mort!
Il décide donc d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie...


 
EN

 

haut