Laissez bronzer les cadavres est à la frontière du western, du polar et du giallo italien, avec geysers de sang, imagerie érotique, attente lourde et séquences solaires et moites. Et rien que pour ça, il faut aller le voir!



Bricks
Corbier, des traces dans la mémoire des masses
Knock
L'assemblée
La belle et la meute
Laissez bronzer les cadavres
Le monde secret des émojis
Le vent dans les roseaux
Les nouvelles aventures de Cendrillon
My Little Pony: le film
The Meyerowitz Stories
The Square
Tous les rêves du monde
Zombillénium



Le Caire Confidentiel
Baby Driver
120 battements par minute
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home
A Ciambra
Des rêves sans étoiles
Le Sens de la fête
Quel cirque !



Barbara
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles
American Assassin
Faute d'amour
Kiss & Cry
Mon garçon
Le château de verre
Le Petit Spirou
Le jeune Karl Marx
Money
Kingsman: Le cercle d'or
Une suite qui dérange : le temps de l'action
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Capitaine Superslip
Confident royal
Dans la forêt enchantée de OukyBouky
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Film factory, TSF productions, Chaz productions
Distribution : KMBO
Réalisation : Jérôme Reybaud
Scénario : Jérôme Reybaud
Montage : Martial Salomon
Photo : Sabine Lancelin
Décors : Isabelle Voisin
Durée : 141 mn
 

Pascal Cervo : Pierre Thomas, "Sorel"
Arthur Igual : Paul
Fabienne Babe : Diane Querqueville, la chanteuse
Nathalie Richard : la libraire
Laetitia Dosch : la voleuse
Liliane Montevecchi : Judith Joubert
Jean-Christophe Bouvet : le barman
Marie-France : Marie Pilâtre de Rozier
Bertrand Nadler : le vrp
 

site internet du film
 

 
Jours de France



France / 2017

15.03.2017
 

Au petit matin, Pierre quitte Paul. Au volant de son Alfa Roméo, il traverse la France, ses plaines, ses montagnes, sans destination précise. Pierre utilise Grindr, une application de son téléphone portable qui recense et localise pour lui les occasions de drague. Mais Paul y a recours aussi pour mieux le suivre. Au terme de quatre jours et quatre nuits de rencontres – sexuelles ou non –, de Paris à la vallée de la Durance, parviendront-ils à se retrouver ?


 
EN

 

haut