Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Brooklyn Affairs
Ceux qui nous restent
Ils aimaient la vie (Kanal)
It must be heaven
Jumanji: Next level
La Famille Addams
Le meilleur reste à venir
Le Voyage du Prince
Les reines de la nuit
Ode Bertrand
Premiers pas dans la forêt
Seules les bêtes
Souviens-toi de ton futur
The Irishman
Un été à Changsha



Joker
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes
Et puis nous danserons
J'ai perdu mon corps
La belle époque
Le monde animé de Grimault
J'accuse
L'incinérateur de cadavres
Les enfants d'Isadora
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés



La fameuse invasion des ours en Sicile
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand
Une Colonie
Adults in the Room
Le Mans 66
Little Joe
La reine des neiges 2
Le Roi
Gloria Mundi
Chanson douce
L'orphelinat
Last Christmas
Proxima






 (c) Ecran Noir 96 - 19


Mars  

Production : Michèle Ray, Jean-Pierre et Luc Dardenne
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Costa-Gavras, Jean-Claude Grumberg, d'après le livre de Donald Westlake
Montage : Yannick Kergoat
Photo : Patrick Blossier
Format : 1/85
Décors : Laurent Deroo
Son : Nicolas Naegelen, Nicolas Moreau, Thomas Gauder
Musique : Armand Amar
Maquillage : Thi-Loan Nguyen
Durée : 122 mn
 

José Garcia : Bruno Davert
Karin Viard : Marlène Davert
Ulrich Tukur : Gérard Hutchinson
Olivier Gourmet : Raymond Machefer
Yolande Moreau : la préposée à la poste
Yvon Back : Etienne Barnet
Christa Theret : Betty Davert
Geordy Monfils : Maxime Davert
 

 

 
Le couperet



France / 2004

02.03.05
 

Cadre supérieur dans une usine de papier, Bruno Davert mène une vie paisible et confortable, entouré de sa femme, Marlène et de ses deux enfants. Apprécié de ses supérieurs, Bruno se croyait à l’abri. Pourtant, lorsque l’entreprise est amenée à délocaliser, il se retrouve au chômage comme une grande partie de ses collègues. Qualifié et surdiplômé, il ne s’inquiète pas. Cependant, au fil des entretiens ratés et au bout de la troisième année d’inactivité, il commence à perdre toute confiance en lui. Les entretiens d’embauche se succèdent et Bruno est de plus en plus saumâtre et cynique. Au bord du désespoir, il va alors sombrer dans l’horreur. Méthodiquement, il prend connaissance de ses concurrents directs au poste qu’il convoite le plus. Ils sont cinq, en plus de l’actuel titulaire, M. Machefer. C’est en les assassinant un à un qu’il trouvera peut-être la solution à son problème.
 
axel
 

haut
 




Le livre Bye Bye Bahia