alsancak escort izmir escort buca escort bornova escort adana escort amasya escort aydın escort bilecik escort bolu escort burdur escort çanakkale escort çorum escort diyarbakır escort edirne escort erzurum escort giresun escort ısparta escort karabük escort karaman escort kilis escort kıbrıs escort kırşehir escort manisa escort muğla escort niğde escort ordu escort rize escort tokat escort yozgat escort escort konya konya escort konya escort bayan







L'Adieu de Lulu Wang est à la fois un portrait de famille et un portrait de la Chine contemporaine qui refuse de reconnaître ses faiblesses. Un voyage initiatique sensible et touchant, porté par une mise en scène qui oscille entre le burlesque et le documentaire.



1917
3 aventures de Brooke
Douze mille
Je ne rêve que de vous
L'Apollon de Gaza
Le fleuve sera jour et nuit
Marche avec les loups
Selfie
Swallow
Système K
The Grudge
Une belle équipe



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés
It must be heaven
Le Voyage du Prince
Ils aimaient la vie (Kanal)
Jeune Juliette
La vie invisible d'Euridice Gusmao
Marriage Story
The Lighthouse
First Love, le dernier Yakusa
Les filles du Docteur March
L'adieu
L'extraordinaire voyage de Marona



La reine des neiges 2
Le Roi
Gloria Mundi
Chanson douce
L'orphelinat
Last Christmas
Proxima
Brooklyn Affairs
La Famille Addams
Lola vers la mer
Une vie cachée
Notre Dame
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
La Vérité
Cunningham
Le lac aux oies sauvages
Les deux papes
Official Secrets
Les siffleurs
Les enfants du temps
Nina Wu






 (c) Ecran Noir 96 - 20


Mars  

Production : Michèle Ray, Jean-Pierre et Luc Dardenne
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Costa-Gavras, Jean-Claude Grumberg, d'après le livre de Donald Westlake
Montage : Yannick Kergoat
Photo : Patrick Blossier
Format : 1/85
Décors : Laurent Deroo
Son : Nicolas Naegelen, Nicolas Moreau, Thomas Gauder
Musique : Armand Amar
Maquillage : Thi-Loan Nguyen
Durée : 122 mn
 

José Garcia : Bruno Davert
Karin Viard : Marlène Davert
Ulrich Tukur : Gérard Hutchinson
Olivier Gourmet : Raymond Machefer
Yolande Moreau : la préposée à la poste
Yvon Back : Etienne Barnet
Christa Theret : Betty Davert
Geordy Monfils : Maxime Davert
 

 

 
Le couperet



France / 2004

02.03.05
 

Cadre supérieur dans une usine de papier, Bruno Davert mène une vie paisible et confortable, entouré de sa femme, Marlène et de ses deux enfants. Apprécié de ses supérieurs, Bruno se croyait à l’abri. Pourtant, lorsque l’entreprise est amenée à délocaliser, il se retrouve au chômage comme une grande partie de ses collègues. Qualifié et surdiplômé, il ne s’inquiète pas. Cependant, au fil des entretiens ratés et au bout de la troisième année d’inactivité, il commence à perdre toute confiance en lui. Les entretiens d’embauche se succèdent et Bruno est de plus en plus saumâtre et cynique. Au bord du désespoir, il va alors sombrer dans l’horreur. Méthodiquement, il prend connaissance de ses concurrents directs au poste qu’il convoite le plus. Ils sont cinq, en plus de l’actuel titulaire, M. Machefer. C’est en les assassinant un à un qu’il trouvera peut-être la solution à son problème.
 
axel
 

haut