Dear White People, prix du public à sundance, est une satire sociale où des personnages de Spike Lee seraient plongés dans des méli-mélos à la Almodovar, pour résumer. Une comédie intelligente et loufoque qui dénonce le racisme sans l'enferme dans une case.



300 hommes
A trois on y va
Cendrillon
Dear White People
Diversion
El Evangelio de la carne
Enfances nomades
L'homme des foules
La sapienza
Le petit homme
Paris of the North
Un amour
Voyage en Chine
Waste Land



Timbuktu
Whiplash
L'affaire SK1
Les nouveaux sauvages
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets
Citizenfour
Selma
Tu dors Nicole



La famille Bélier
Invincible
Les souvenirs
Une merveilleuse histoire du temps
Into the Woods: Promenons-nous dans les bois
Imitation game
Frank
Jupiter: Le destin de l'univers
La grande aventure de Maya l'abeille
Les jours venus
Papa ou Maman
L'enquête
Les merveilles
Les nouveaux héros
Mon fils
Cinquante nuances de Grey
Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau
American Sniper
Max et Lenny
Things People Do
Vincent n'a pas d'écailles
Projet Almanac
Tracers
Loin de mon père
Les chevaliers du Zodiaque - la légende du Sanctuaire
Le dernier loup
Hungry Hearts
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Inherent Vice
L'Art de la fugue
Le cercle
Tokyo Fiancée
1001 grammes
Le dernier coup de marteau
The Voices
Big Eyes
Divergente 2: L'insurrection
Furyo
Hacker
Still Alice
Un homme idéal






 (c) Ecran Noir 96 - 15


ARP  

Production : ARP, TF1 films, Canal+, TPS
Distribution : ARP selection
Réalisation : Florence Quentin
Scénario : Florence Quentin, Alexis Quentin
Montage : Jennifer Auge
Photo : Pascal Gennesseaux
Décors : Katia Wyszkop
Son : Jean Minondo, Jean Goudier, Anne Le Campion
Musique : Titi Robin
Durée : 100 mn
 

Gad Elmaleh : Ramon Holgado
Gérard Depardieu : François Weber
Sabine Azéma : Alexandra Weber
Valéria Golino : Carmen Holgado
Gaëlle Bona : Stéphanie
Valentin Merlet : Alexandre Weber
Xavier Couture : Arnault Delahaye
Bob Swaim : Andrew Nicholson
Zinedine Soualem : un chauffeur
Roger Pierre : Monsieur Sonnier
 

site officiel
 

 
Olé



France / 2005

07.12.05
 

Ramon est le chauffeur du patron d'un groupe opulent, vendant des lunettes de vue et de soleil dans le monde entier. François Weber vit à Neuilly, marié à une femme hypocondriaque, père d'un fils absent et pris par le démon du jeu, amant d'une maîtresse exigeante.
Le chauffeur est idéal : il discute opéra, football, cigares, joue au golf et fait son footing. Mieux qu'un assistant, un chien ou un ami. Il est tout à la fois. une perle que tout Paris envie.
Mais un jour Weber se prend d'amitié avec un homme mystérieux, qui lui prend tout son temps et renvoie Ramon à sa modeste condition de chauffeur. Pour le plus grand bonheur de sa femme, Carmen, qui rêve de repartir en Andalousie...
 
vincy
 

haut