Mimosas, la voie de l'Atlas a fait sensation à Cannes où il a reçu le grand prix de la Semaine de la Critique. Et pour cause, ce western métaphysique mâtiné de conte épique est de toute beauté, pour peu que l'on soit réceptif à ce type de cinéma contemplatif, mystique et exigeant.



Agents presque secrets
Dans le noir
Elektro Mathematrix
Exotica, Erotica, Etc.
Hôtel Singapura
Iqbal, l'enfant qui n’avait pas peur
Le correspondant
Manipulations
Mimosas, la voie de l'Atlas
Nerve
Princess
Rester vertical



Diamant noir
Le monde de Dory
L'effet aquatique
Juillet août
The Strangers
Comme des bêtes
The Wave
Dernier train pour Busan



Love & Friendship
Casablancas, l'homme qui aimait les femmes
La Tortue rouge
Ninja Turtles 2
Florence Foster Jenkins
Hibou
L'âge de glace: Les lois de l'univers
Nos pires voisins 2
Sur quel pied danser
Tarzan
Viva
Truman
Elvis & Nixon
Colonia
Independence Day : Resurgence
Le BGG - Le Bon Gros Géant
Man on high heels
Genius
La Couleur de la victoire
Guibord s'en va-t-en guerre
L'économie du couple
Jason Bourne
Parasol
S.O.S Fantômes
Stefan Zweig, adieu l'Europe
Toni Erdmann
Star Trek : Sans limites






 (c) Ecran Noir 96 - 16


ARP  

Production : ARP, TF1 films, Canal+, TPS
Distribution : ARP selection
Réalisation : Florence Quentin
Scénario : Florence Quentin, Alexis Quentin
Montage : Jennifer Auge
Photo : Pascal Gennesseaux
Décors : Katia Wyszkop
Son : Jean Minondo, Jean Goudier, Anne Le Campion
Musique : Titi Robin
Durée : 100 mn
 

Gad Elmaleh : Ramon Holgado
Gérard Depardieu : François Weber
Sabine Azéma : Alexandra Weber
Valéria Golino : Carmen Holgado
Gaëlle Bona : Stéphanie
Valentin Merlet : Alexandre Weber
Xavier Couture : Arnault Delahaye
Bob Swaim : Andrew Nicholson
Zinedine Soualem : un chauffeur
Roger Pierre : Monsieur Sonnier
 

site officiel
 

 
Olé



France / 2005

07.12.05
 

Ramon est le chauffeur du patron d'un groupe opulent, vendant des lunettes de vue et de soleil dans le monde entier. François Weber vit à Neuilly, marié à une femme hypocondriaque, père d'un fils absent et pris par le démon du jeu, amant d'une maîtresse exigeante.
Le chauffeur est idéal : il discute opéra, football, cigares, joue au golf et fait son footing. Mieux qu'un assistant, un chien ou un ami. Il est tout à la fois. une perle que tout Paris envie.
Mais un jour Weber se prend d'amitié avec un homme mystérieux, qui lui prend tout son temps et renvoie Ramon à sa modeste condition de chauffeur. Pour le plus grand bonheur de sa femme, Carmen, qui rêve de repartir en Andalousie...
 
vincy
 

haut