Dear White People, prix du public à sundance, est une satire sociale où des personnages de Spike Lee seraient plongés dans des méli-mélos à la Almodovar, pour résumer. Une comédie intelligente et loufoque qui dénonce le racisme sans l'enferme dans une case.



300 hommes
A trois on y va
Cendrillon
Dear White People
Diversion
El Evangelio de la carne
Enfances nomades
L'homme des foules
La sapienza
Le petit homme
Paris of the North
Un amour
Voyage en Chine
Waste Land



Timbuktu
Whiplash
L'affaire SK1
Les nouveaux sauvages
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets
Citizenfour
Selma
Tu dors Nicole



La famille Bélier
Invincible
Les souvenirs
Une merveilleuse histoire du temps
Into the Woods: Promenons-nous dans les bois
Imitation game
Frank
Jupiter: Le destin de l'univers
La grande aventure de Maya l'abeille
Les jours venus
Papa ou Maman
L'enquête
Les merveilles
Les nouveaux héros
Mon fils
Cinquante nuances de Grey
Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau
American Sniper
Max et Lenny
Things People Do
Vincent n'a pas d'écailles
Projet Almanac
Tracers
Loin de mon père
Les chevaliers du Zodiaque - la légende du Sanctuaire
Le dernier loup
Hungry Hearts
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Inherent Vice
L'Art de la fugue
Le cercle
Tokyo Fiancée
1001 grammes
Le dernier coup de marteau
The Voices
Big Eyes
Divergente 2: L'insurrection
Furyo
Hacker
Still Alice
Un homme idéal






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Arte France, Arcapix
Distribution : Haut et Court
Réalisation : Emmanuel Bourdieu
Scénario : Emmanuel Bourdieu, Denis Podalydès, Marcia Romano
Montage : Rose-Marie Lausson
Photo : Yorick Le Saux
Décors : Mathieu Menut
Son : François Guillaume
Musique : Grégoire Hetzel
Durée : 88 mn
 

Natacha Régnier : Isabelle Larrieu
Denis Podalydès : Lucas Duhaut
Clovis Cornillac : Simon Tuscat
Emmanuelle Riva : la mère de Lucas
Catherine Salviat : la mère de Simon
Nicolas Silberg : Henri Larrieu
 

Site Officiel
 

 
Vert Paradis



France / 2003

18.02.04
 

Lucas, doctorant en sociologie, retourne dans son village d’origine du Béarn pour y faire une enquête sur le célibat paysan. Il y retrouve Simon et Isabelle, deux amis d’enfance qu’il avait perdus de vue. Voilà de longues années que Lucas n’était plus revenu dans la région. Bientôt, il apprend que, dix ans plus tôt, Simon et Isabelle étaient sur le point de se marier. Faute d’entente entre leurs deux familles ils ont dû se séparer. Leur projet d’union est resté secret. Aujourd’hui, Isabelle vit à Paris, est mariée et employée de nuit dans un centre de tri postal. Quant à Simon, resté au village, il vit seul avec sa mère et s’occupe de l’exploitation familiale.
Persuadé qu’Isabelle et Simon s’aiment toujours, Lucas tente de les rapprocher. Mais il ignore que c’est de lui qu’Isabelle, désormais, est passionnément amoureuse. Pris entre leur solitude et la rémanence de leurs tendres années, les trois amis vont, chacun, s’aventurer dans une quête chimérique : le « vert paradis des amours enfantines ». Un moyen, peut-être, de se réapproprier leurs propres vies…
 
Sabrina
 

haut