J'veux du soleil pointe ses caméras sur les rond-points, pour écouter les "gilets jaunes" ou plutôt la classe moyenne occidentale de plus en plus précarisée. Un instantané d'une époque pour lutter contre la misère.



90's
Aujourd'hui, rien
Avengers: Endgame
Debout
Disperata
Empathie
Je vois rouge
L'Adieu à la nuit
L'esprit Le Corbusier
La miséricorde de la jungle
Mais vous êtes fous
Monrovia, Indiana
Ne coupez pas!
Un tramway à Jérusalem
Victor & Célia



Green Book: sur les routes du sud
M
Us
Boy Erased
C'est ça l'amour
Sergio et Sergeï
Synonymes
J'veux du soleil



Grâce à Dieu
Le Chant du loup
Les éternels
Captain Marvel
Exfiltrés
Le garçon qui dompta le vent
Le mystère Henri Pick
Triple frontière
McQueen
Rosie Davis
Ma vie avec John F. Donovan
Convoi exceptionnel
Aïlo : une odyssée en Laponie
Entre les roseaux
Sunset
Companeros
Dumbo
Los silencios
La Lutte des classes
Shazam!
Tel Aviv on Fire
Terra Willy, planète inconnue
Tito et les oiseaux
Blanche comme Neige
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
Ray & Liz
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : GK Films, Infinitum Nihil, Paramount Pictures
Distribution : Metropolitan FilmExport
Réalisation : Martin Scorsese
Scénario : John Logan, d'après le roman de Brian Selznick
Montage : Thelma Schoonmaker
Photo : Robert Richardson
Décors : Dante Ferretti
Musique : Howard Shore
Durée : 128 mn
 

Asa Butterfield : Hugo Cabret
Ben Kingsley : Papa Georges, Georges Méliès
Chloë Grace Moretz : Isabelle
Sacha Baron Cohen : Le chef de gare
Ray Winstone : Oncle Claude
Jude Law : Le père d'Hugo
Emily Mortimer : Lisette
Helen McCrory : Maman Jeanne
Christopher Lee : Monsieur Labisse
 

site internet français
Martin Scorsese : le livre
site officiel du film
Page Facebook du livre
 

 
Hugo Cabret (l'invention de Hugo Cabret - Hugo)



USA / 2011

14.12.2011
 

Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare : il remet à l'heure les horloges, et en secret, essaie de remonter un automate légué par son défunt père. Il ne lui reste qu’à trouver la clé - en forme de cœur - qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut-être trouvé la clé. mais son père, un vendeur de la gare, ne l'apprécie pas du tout. Sans compter qu'Hugo cherche à fuir le chef de gare qui repère vite les enfants perdus pour les envoyer à l'orphelinat.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
Vincy

 

haut