Fantastic Birthday est aussi décapant que déluré. Un croisement entre Wes Anderson et Spike Jonze. Une pépite à découvrir absolument!



1336 jours
Brimstone
Camino a la paz
Ewa
Fantastic Birthday
Fiore
Fixeur
Going to Brazil
Islam pour mémoire
La Belle et la Bête
La Fontaine fait son cinéma
La grand miracle
London House
N'importe qui
Sage femme
The Warriors Gate
Une vie ailleurs
Werewolf
Wrong Elements



La La Land
Lumière! L'aventure commence
Moonlight
Split
20th Century Women
Logan
T2 Trainspotting
Terre de roses
Traque à Boston
Grave
The Lost City Of Z
L'Autre côté de l'espoir



Il a déjà tes yeux
Un sac de billes
Tous en scène
Raid Dingue
Sahara
American Honey
Cinquante nuances plus sombres
Lego Batman, le film
Silence
Alibi.com
L'indomptée
Loving
Rock'n Roll
Underworld: Blood Wars
Certaines femmes
Fences
Les Fleurs bleues
Lion
À ceux qui nous ont offensés
Patients
Citoyen d'honneur
De Plus Belle
Kong: Skull Island
Le secret de la chambre noire
Les figures de l'ombre
Miss Sloane
Monsieur & Madame Adelman
Paris pieds nus
Jours de France
Mate-me por favor






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Semtex Films
Distribution : Pretty Pictures
Réalisation : Madonna
Scénario : Madonna, Alek Keshishian
Montage : Danny Tull
Photo : Hagen Bogdanski
Décors : Martin Childs
Musique : Abel Koezneiowski, Madonna (chanson)
Durée : 119 mn
 

James D'Arcy : Edward
Andrea Riseborough : Wallis Simpson
James Fox : le Roi George V
Judy Parfitt : La Reine Mary
Abbie Cornish : Wally Winthrop
Oscar Isaac : Evgeni
Richard Coyle : William Winthrop
 

site internet du film
 

 
W.E.



USA / 2011

09.05.2012
 

Londres, décembre 1936. Pour pouvoir épouser l’américaine Wallis Simpson, déjà deux fois divorcée, le Roi Edouard VIII est contraint d’abdiquer, quelques mois seulement après le début de son règne. New-York, février 1998.
Malheureuse dans son mariage, Wally Winthrop passe ses journées à l’exposition qui précède la vente aux enchères, chez Sotheby’s, des objets ayant appartenu au Duc et à la Duchesse de Windsor. Wally découvre alors peu à peu ce qu’a été la vie de Wallis.
 
EN
 

haut