Dear White People, prix du public à sundance, est une satire sociale où des personnages de Spike Lee seraient plongés dans des méli-mélos à la Almodovar, pour résumer. Une comédie intelligente et loufoque qui dénonce le racisme sans l'enferme dans une case.



300 hommes
A trois on y va
Cendrillon
Dear White People
Diversion
El Evangelio de la carne
Enfances nomades
L'homme des foules
La sapienza
Le petit homme
Paris of the North
Un amour
Voyage en Chine
Waste Land



Timbuktu
Whiplash
L'affaire SK1
Les nouveaux sauvages
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets
Citizenfour
Selma
Tu dors Nicole



La famille Bélier
Invincible
Les souvenirs
Une merveilleuse histoire du temps
Into the Woods: Promenons-nous dans les bois
Imitation game
Frank
Jupiter: Le destin de l'univers
La grande aventure de Maya l'abeille
Les jours venus
Papa ou Maman
L'enquête
Les merveilles
Les nouveaux héros
Mon fils
Cinquante nuances de Grey
Bob l'éponge: Un héros sort de l'eau
American Sniper
Max et Lenny
Things People Do
Vincent n'a pas d'écailles
Projet Almanac
Tracers
Loin de mon père
Les chevaliers du Zodiaque - la légende du Sanctuaire
Le dernier loup
Hungry Hearts
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Inherent Vice
L'Art de la fugue
Le cercle
Tokyo Fiancée
1001 grammes
Le dernier coup de marteau
The Voices
Big Eyes
Divergente 2: L'insurrection
Furyo
Hacker
Still Alice
Un homme idéal






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Micro_scope, Christal Films
Distribution : UGC distribution
Réalisation : Philippe Falardeau
Scénario : Philippe Falardeau
Montage : Stéphane Lafleur
Photo : Ronald Plante
Décors : Emmanuel Frechette
Musique : Martin Leon
Durée : 94 mn
 

Fellag : Bachir Lazhar
Sophie Nélisse : Aline L'Ecuyer
Emilien Néron : Simon
Marie-Ève Beauregard : Marie-Frédérique
Vincent Millard : Victor
Seddik Benslimane : Abdelmalek
 

site internet du film
Entretien avec Philippe Falardeau
Entretien avec Fellag
 

 
Monsieur Lazhar



/ 2011

05.09.2012
 

A Montréal, Bachir Lazhar, réfugié ayant fuit un drame personnel, est embauché au pied levé pour remplacer une enseignante de primaire qui s'est suicidée sur son lieu de travail. Les enfants, les parents et ses collègues sont encore en état de choc.
Il apprend peu à peu à connaître et à s’attacher à ses élèves malgré le fossé culturel qui se manifeste dès la première leçon. Pendant que la classe amorce un lent processus de guérison, personne à l’école ne soupçonne le passé douloureux de Bachir, qui risque l’expulsion du pays à tout moment. Ni même qu'il n'a jamais été enseignant.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
vincy

 

haut