En compétition à Cannes Le conte des contes de Matteo Garrone s'inspire du livre fantastique et merveilleux de Giambattista Basile (autour de 1625. Beau, barré, baroque: le film oscille entre Del Toro et Gilliam.



Fantasia
Haramiste
Le Prince de Hombourg
Le retour de Fabiola
Les Profs 2
Lost for Words
Love & Mercy
Maris en liberté
Tale of Tales, le conte des Contes
Terminator Genisys
Victoria



Taxi Téhéran
Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence
Hyena
Trois souvenirs de ma jeunesse
Ex Machina
Un Français
L'éveil d'Edoardo
Vice-Versa
Mustang
Les mille et une nuits - L'inquiet



Shaun le mouton
Pourquoi j'ai pas mangé mon père
Une belle fin
Avengers: L'ère d'Ultron
Le tournoi
Connasse, princesse des coeurs
On est vivants
L'épreuve
Les jardins du Roi
Un peu, beaucoup, aveuglément
A la poursuite de demain
Girls Only
Goodnight Mommy
La loi du marché
La Tête haute
Mad Max: Fury Road
Refugiado
Une femme iranienne
Adaline
Loin de la foule déchaînée
Cendres
Contes italiens
Jurassic World
Le monde de Nathan
La belle promise
La Bataille de la Montagne du Tigre
Spy
Valley of love
Entourage
Gunman
Masaan (Le bûcher)
Une mère
Une seconde mère






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Kaos Cinematografica srl
Distribution : Bellissima Films
Réalisation : Paolo Taviani, Vittorio Taviani
Scénario : Paolo Taviani, Vittorio Taviani, Fabio Cavalli, D'après l'oeuvre de William Shakespeare
Montage : Roberto Perpignani
Photo : Simone Zampagni
Son : Benito Alchimede, Brando Mosca
Musique : Giuliano Taviani, Carmelo Travia
Durée : 76 mn
 

Fabio Cavalli : Directeur de théâtre
Juan Dario Bonetti : Décius
Antonio Frasca : Marc-Antoine
Giovanni Arcuri : César
Salvatore Striano : Brutus
Cosimo Rega : Cassius
 

site internet du film
Actualités autour du film
 

 
César doit mourir (Cesare Deve Morire)



Italie / 2011

17.10.2012
 

Dans le quartier de haute sécurité de la prison de Rebibbia, un groupe de détenus répète la pièce Jules Cesar de Shakespeare sous la direction du metteur en scène Fabio Cavalli et devant la caméra captivée des frères Taviani.
 
MpM
 

haut