Viendra le feu a reçu le prix du jury Un certain regard. Le film d'Oliver Laxe laisse au spectateur toute liberté de se projeter dans le film pour y lire son propre rapport à la nature et ses propres obsessions face à la déliquescence du monde.



Ad Astra
D'un clandestin, l'autre
De sable et de feu
Edith en chemin vers son rêve
El Otro Cristobal
Kusama: Infinity
Les fleurs amères
Lucky Day
Ma folle semaine avec Tess
Nous le peuple
Portrait de la jeune fille en feu
Trois jours et une vie
Un jour de pluie à New York



Parasite
Toy Story 4
Le Roi Lion
Give Me Liberty
Ils reviennent...
L'étincelle, une histoire des luttes LGBT +
Fanny & Alexandre
Une Fille facile
Viendra le feu
Deux moi



L'œuvre sans auteur
Comme des bêtes 2
Fast and Furious: Hobbs and Shaw
Le Gangster, le Flic et l’Assassin
Le mystère des pingouins
Les faussaires de Manhattan
Nuits magiques
Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Playmobil, le film
Une grande fille
Roubaix, une lumière
Thalasso
Les Baronnes
Late Night
Hauts perchés
Frankie
La vie scolaire
Fête de famille
Les hirondelles de Kaboul
Liberté
Jeanne
Music of My Life
The Bra
Tu mérites un amour






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Cross Creek Pictures, Demarest Media, Icon Productions, Pandemonium Films, Permut Presentations, Vendian Entertainment
Distribution : Metropolitan Filmexport
Réalisation : Mel Gibson
Scénario : Andrew Knight, Robert Schenkkan, Randall Wallace
Montage : John Gilbert
Photo : Simon Duggan
Décors : Barry Robison
Musique : John Debney, Rupert Gregson-Williams
Durée : 131 mn
 

Andrew Garfield : Desmond T. Doss
Sam Worthington : Capitaine J. Glover
Luke Bracey : Smitty
Hugo Weaving : Tom Doss
Teresa Palmer : Dorothy Schutte
Vince Vaughn : sergent Howell
Rachel Griffiths : Bertha Doss
 

site internet du film
page facebook du film
 

 
Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)



USA / 2015

09.11.2016
 

Desmond Doss est le premier objecteur de conscience à s'être vu décerné la Medal of Honor pour son courage durant la bataille d'Okinawa. Engagé volontaire pendant la Seconde Guerre mondiale, il refuse de tuer ou de porter une arme au combat en raison de ses croyances personnelles ; par conséquent, il est affecté au poste d'auxiliaire sanitaire.


 
EN

 

haut