Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes. izmir escort



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


MK2  

Production : Corazon International, Norddeutscher Rundfunk, Panfilm, Wüste Filmproduktion, Arte
Distribution : MK2 Diffusion
Réalisation : Fatih Akin
Scénario : Fatih Akin
Montage : Andrew Bird
Photo : Rainer Klausmann
Décors : Tamo Kunz
Son : Richard Borowski
Musique : Selim Sesler
Durée : 120 mn
 

Meltem Cumbul : Selma
Güven Kiraç : Seref
Catrin Striebeck : Maren
Sibel Kekilli : Sibel
Birol Ünel : Cahit
 

site officiel
 

 
Gegen die Wand (Head-On)



Allemagne / 2004

21.07.04
 

Interné dans un hôpital psychiatrique après une tentative de suicide, Cahit, quarante ans, sait ce que signifie "commencer une nouvelle vie". Drogue et alcool endorment son mal de vivre. Turco-allemande comme Cahit, Sibel aime trop la vie pour une "musulmane convenable". Afin de fuir une famille conservatrice, Sibel feint une tentative de suicide. Mais c’est la honte et non pas liberté qui l’attend. Seul le mariage peut la sauver. Elle supplie alors Cahit de l’épouser.
Tandis qu’elle savoure sa nouvelle liberté, il voit occasionnellement une petite amie et continue à s’oublier dans l’alcool. Jusqu'à ce que l’amour s’impose à lui comme une évidente voie d’issue.
 
jean-françois
 

haut