90's, premier film du comédien Jonah Hill, est un portrait de jeunesse aussi délicat que touchant. Dans le lLos Angeles des skaters, où musique et skets dictent leurs lois, on suit une bande d'ados désœuvrés qui stoppent le temps sans cesser de rêver.



Cold Blood Legacy
Douleur et Gloire
Fight Club
Hard Paint
Just Charlie
Le Chinois et moi
Le jeune Ahmed
Les plus belles années d’une vie
Mr Local
Passion
Permanent Green Light
Séduis-moi si tu peux
Swing Time in Limousin
The Dead don't Die
Tous les Dieux du ciel



C'est ça l'amour
Synonymes
90's
Ne coupez pas!
Coming Out
Tremblements
Dieu existe, son nom est Petrunya
Drôles de cigognes
Les météorites
Petra



Captain Marvel
Le garçon qui dompta le vent
Le mystère Henri Pick
Triple frontière
Entre les roseaux
Dumbo
Los silencios
La Lutte des classes
Shazam!
Tel Aviv on Fire
Terra Willy, planète inconnue
Tito et les oiseaux
Blanche comme Neige
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
Ray & Liz
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen
Avengers: Endgame
L'Adieu à la nuit
Gloria Bell
Coeurs ennemis
Jessica Forever
Hellboy
Les Crevettes pailletées






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Touchstone, Paramount, Robert Redford
Réalisation : Steve Zaillian
Scénario : Steve Zaillian, d'après le livre de Jonathan Harr
Montage : Wayne Wahrman
Photo : Conrad L.Hall
Musique : Danny Elfman
Durée : 112 mn
 

John Travolta : Jan Schlichtmann
Robert Duvall : Jerome Facher
Tony Shalhoub : Kevin Conway
William H.Macy : James Gordon
Kathleen Quinlan : Anne Anderson
John Lithgow : Judge Walter J. Skinner
James Gandolfini : Al Love
Steven Fry : Pinder
Sydney Pollack : Al Eustis
Kathy Bates : la juge des banqueroutes
 

 
 
A Civil Action


USA / 1998

28.04.99
 

On apprend que sur 780 000 causes plaidées aux USA, 12 000 aboutissent à des verdicts, toutes les autres se règlent à l'amiable.




Et aussi que seuls 5 causes sur 50 gagnent en appel.

Une histoire vraie, qui avait fait beaucoup parlé d'elle. Sans révéler le dénouement du procès, il faut savoir que les plaignants accusaient des entreprises d'avoir polluer l'eau avec des produits et déchets toxyques, déversés dans la rivière du coin. Des enfants morts de leucémie. (Pas en France à La Hague qu'on verrait ça...).
Le livre de 500 pages de J. Harr avait été acquis par Redford et Rachel Pfeffer (A few good men) pour 1.2 millions de $, avant même qu'il ne soit publié en 95.
Le tournage fut difficle: les fantômes des enfants qui planaient, un froid glacial, un réalisateur ferme et peu communicatif, une histoire complexe, des familles sceptiques...sans compter le perfectionnsime de Zaillan conduisant à refaire parfois 17 fois la même prise.
A Civil Action est sorti en circuit limité (NY, LA) pour les Oscars, mais sa sortie américaine, début janvier, lui permet d'être le premier film attendu depuis les sorties des fêtes. Pour Travolta, il s'agirait aussi de renouer avec le succès, puisqu'il vient d'aligner 2 flops consécutifs. On peut aussi le voir actuellement en caméo dans The Thin Red Line.
Après Cruise, Sarandon, Hanks, Pacino, Newman, Damon, il endosse l'habit d'avocat. Le pays va-t-il apprécier, dans un pays où la moitié des méchantes blagues concernent cette profession? Le cynisme du script peut y aider... ainsi que des apparitions de stars fulgurantes mais intéressantes.
 
vincy
 
 
 
 

haut