alsancak escort izmir escort buca escort bornova escort adana escort amasya escort aydın escort bilecik escort bolu escort burdur escort çanakkale escort çorum escort diyarbakır escort edirne escort erzurum escort giresun escort ısparta escort karabük escort karaman escort kilis escort kıbrıs escort kırşehir escort manisa escort muğla escort niğde escort ordu escort rize escort tokat escort yozgat escort escort konya konya escort konya escort bayan







1917 est une prouesse visuelle épatante avec ce faux plan séquence permanent qui suit deux jeunes soldats sur le front entre tranchées et snipers. Succès inattendu, le film de Sam Mendès est aussi parmi les favoris aux Oscars depuis son Golden Globe.



10 jours sans maman
Amare Amaro
D'étoile en étoile
Des hommes
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Le cas Richard Jewell
Lettre à Franco
Sortilège
Tout peut changer
Une mère incroyable
Wet Season



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés
It must be heaven
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'adieu
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis



Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
La Vérité
Le lac aux oies sauvages
Les deux papes
Official Secrets
Les siffleurs
Les enfants du temps
Nina Wu
Swallow
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 16

 
Wonderful Town


Thaïlande / 2007

05.05.2008
 



LES VAGUES BIEN VISIBLES





Film contemplatif (forme de pléonasme pour un film asiatique qui se veut esthétique) avec ses gros plans sur les vagues évoquant l'après- tsunami et ses plans larges sur les superbes paysages de Thaïlande. Cet endroit-là semble bien relaxant même apaisant malgré son aspect fantomatique.
Lieu de rencontre insolite pour deux êtres solitaires et sensibles qui vont se trouver et s'aimer. Certains passages comme la naissance de leur amour nous renvoie un peu au Chungking Express de Wong Kar-wai. L'influence est éloquente lorsqu'il s'agit de filmer les non dits.

Amour discret, pudique, tout en retrait et frustration, mais qui leur apporte tellement : Ton l'écorché vif qui traîne dans une grande maison dévastée par le tsunami, devient plus zen tandis que Na se « décoince » un peu. Incarnée par une comédienne impassible, c'est une femme tiraillée entre ses désirs et ses devoirs. Leur relation les revitalise. Au fil du temps, les amoureux s'émancipent et se font remarquer. On ne provoque pas impunément les traditions, sans risquer la tragédie.

Hélas, malgré toute cette beauté, tous ces sentiments, l'ennui nous gagne au point de ne pas voir venir le drame qui se noue pourtant devant nos yeux. L'intrigue divague et laisse cours à notre libre interprétation, si l'on veut s'y intéresser. On en ressort insatisfait, affamé. Après nous avoir autant aiguisé l'appétit, est-il possible que les images ne suffisent pas à nourrir le spectateur avide de sens?
 
Claire

 
 
 
 

haut