Eddie the Eagle croise le feel-good-movie avec un genre en soi: l'exploit sportif d'un homme, loufoque, qui n'avait rien pour devenir champion. Résultat: l'enthousiasme est contagieux...



Baden Baden
Braqueurs
Café Society
Criminal
De douces paroles
Dieu, ma mère et moi
Dough ***
Eddie The Eagle
Elle
John From
Joyeuse fête des mères
Julieta
Krampus
L'Homme fumée
L'origine de la violence
La philo vagabonde
La résurrection du Christ
Le Voyage de Fanny
Les amants de Caracas
Ma Loute
Men and Chicken
Money Monster
Montanha
Mr. Holmes
Red Amnesia
The Nice guys
The Whole Gritty City
Tini, la nouvelle vie de Violetta
Ultimo Tango
Un Homme à la hauteur
Vendeur
Warcraft: le commencement
X-men: Apocalypse



Demain
Deadpool
99 Homes
Keeper
Chala, une enfance cubaine
Un monstre à mille têtes
Quand on a 17 ans
Demolition
Visite ou mémoires et confessions
Free to run
Marie et les naufragés
La Saison des femmes
Mékong Stories



Zootopie
The Revenant
Divergente 3: au-delà du mur
The Assassin
Midnight special
Rosalie Blum
Médecin de campagne
Batman v Superman: L'aube de la justice
Five
Good Luck Algeria
Kung Fu Panda 3
Le Sanctuaire
Mise à l'épreuve 2
Sunset Song
A Bigger Splash
Eva ne dort pas
L'Avenir
Sauvages
Truth: le prix de la vérité
Fritz Bauer, un héros allemand
Grimsby - Agent trop spécial
Hardcore Henry
Le Livre de la Jungle
Tout pour être heureux
Everybody Wants Some
Les Malheurs de Sophie
Green Room
Captain America : Civil War
Les habitants
Maggie a un plan
Mobile étoile
Nos souvenirs
Théo et Hugo dans le même bateau






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 321

 
Les saveurs du Palais


France / 2012

12.09.2012
 



DELICATESSEN





Voir Catherine Frot incarnée l'ancienne cuisinière de feu le président Mitterand, c'est un petit peu la retrouver dans le genre de rôle qui lui ont donné les faveurs du public : une jeune femme bien élevée mais au caractère bien trempé. Savoureux. On ne dira jamais combien cette actrice populaire peut sauver un film et même le transcender par sa seule fantaisie. Elle joue à merveille et finement la petite campagnarde qui se bat pour se faire respecter par les citadins de Paris. Adapté d'une histoire vraie, le film nous fait vivre le quotidien stressant et même rabaissant de cette cuisinière, qui étant proche du président s'est attirée les foudres de ses collègues.

Entre rires et larmes, l'actrice nous montre une nouvelle fois son talent en interprétant un rôle humain et touchant. L'humour, très présent, se reflète à travers l'entente entre les acteurs qui semble aussi forte que sincère à l'écran.

Entre la nouvelle vie de la célèbre cuisinière et ses flashbacks qui la hante, le film aurait pu être un méli-mélo prise de tête mais cette comédie, à déguster sans modération, est ficelée de sorte à plonger le spectateurs au cœur de la vie et de la détresse du personnage principal, passé de la lumière à l'ombre sans crier gare. . Entr mêlé par des scènes de préparation culinaire Les saveurs du palais vous mettra l'eau à la bouche. sans prétention ni autre ambition que de faire plaisir aux spectateurs ; par ailleurs, un conseil : mieux vaut y aller le ventre plein au risque de vouloir dévorer les sièges du cinéma.
 
cynthia

 
 
 
 

haut