Yesterday est un bon feel-good movie, mix de comédie romantique, de film musical et de satire sociétale autour des chansons des Beatles. Danny Boyle fait un détour vers la comédie populaire dans sa vieille Angleterre avec au scénario l’auteur de Quatre mariages et un enterrement et de Love Actually.



Acusada
Anna
Annabelle 3
Face à la nuit
Inna de Yard
Joel, une enfance en Patagonie
L'ospite
Les enfants de la mer
Premier de la classe
Sur la peau
Uglydolls
Vita & Virginia



Tremblements
Drôles de cigognes
Les météorites
Petra
Douleur et Gloire
Tous les Dieux du ciel
Parasite
Etre vivant et le savoir
So long, My son



Triple frontière
Le vent de la liberté
Les oiseaux de passage
The Highwaymen
Alpha - The Right to Kill
After : Chapitre 1
El Reino
Raoul Taburin
Liz et l'oiseau bleu
The Highwaymen
Avengers: Endgame
L'Adieu à la nuit
Gloria Bell
Coeurs ennemis
Jessica Forever
Hellboy
Les Crevettes pailletées
Le jeune Ahmed
Les plus belles années d’une vie
Rocketman
Sibyl
The Dead don't Die
Amazing Grace
Greta
Les Particules
Men in Black International
Zombi Child
X-Men: Dark Phoenix
Spider-Man: Far From Home
Yesterday






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  



Donnez votre avis...


Nombre de votes : 16

 
Tout pour être heureux


France / 2015

13.04.2016
 



PÈRE CÉLIBATAIRE, MODE D'EMPLOI

Le livre Bye Bye Bahia



- C'est quoi un traiteur ?

- Quelqu'un qui s'embête à cuisiner toute la journée et qui te le vend 50 euros le kilo.


Avec son second long-métrage, Cyril Gelblat prouve qu'il a tout déjà tout d'un grand réalisateur. Drôle et atypique, Tout pour être heureux, adapté du livre Un coup à prendre de Xavier de Moulins, a tout d'une jolie pépite.

Téléphone maison

A bientôt 40 ans, Antoine ne s'est jamais investi dans l'éducation de ses deux filles. Producteur de musique souvent en dèche, c'est son avocate de femme, Alice, qui porte le foyer - et la culotte ! Mais lorsqu'Antoine décide de quitter Alice pour une histoire sans lendemain, le jeune insatisfait se retrouve contraint de repenser tout son mode de vie. Ses filles, son travail, son ex-femme, tout y passe.

Une chose est sûre, dans Tout pour être heureux, Manu Payet rayonne. Crédible et touchant, l'acteur de 40 ans trouve un nouveau rôle à la hauteur de son talent (après Situation amoureuse : c'est compliqué et Un début prometteur). Grâce à des seconds rôles attendrissants et un scénario limpide, l'acteur découvert dans Comme t'y es belle s'en donne à cœur joie et communique avec brio le bordel émotionnel dans lequel Antoine, son personnage, se retrouve plongé.

Mais il va sans dire que si le personnage d'Antoine parle à tous, c'est aussi parce qu'en face, sa femme Alice n'est pas sans rappeler une ou plusieurs femmes que l'on aurait croisées dans nos vies respectives. Parce qu'elle est à la fois maternelle et indépendante, Tout pour être heureux présente non seulement le quotidien d'un père qui se découvre et se construit sur le tard, mais également d'un couple qui a fini par se perdre de vue et tente de se retrouver.

Social mais pas trop

De prime abord, on aurait tendance à voir dans ce Tout pour être heureux une simple comédie romantique dont le dénouement est perceptible dès la bande annonce. Il n'en est rien. De plus, ce n'est pas un film social. Alors oui, des thèmes comme la précarité dans le milieu artistique, le divorce, l'infidélité, la paternité ou la crise de la quarantaine sont évoqués. Mais il y a tellement plus dans le nouveau film de Cyril Gelblat.

Pendant 1h37, le réalisateur des Murs porteurs lève le voile sur sa manière d'appréhender la paternité sans jamais relier l'expérience d'Antoine à la sienne. Si le sujet est sérieux, le réalisateur distille ici et là quelques pointes d'humour qui ne manqueront pas de conquérir le public et de lui faire relativiser certains pans de la vie (de couple, de célibataire, de parent). Sans porter de jugements et en ne négligeant pas des seconds rôles féminins subtilement joués (Audrey Lamy, Aure Atika), Tout pour être heureux évite l'écueil du film de mecs, fait par des mecs, avec des mecs, pour des mecs.

Film sur un père célibataire qui apprend à connaître ses filles, à les aimer à nouveau et à apprécier sa vie de famille, Tout pour être heureux est une comédie française loin des clichés habituels et plus profonde qu'attendue.
 
wyzman

 
 
 
 

haut