Edward Norton se fait rare depuis Birdman et The Grand Budapest Hotel il y a 5 ans. Oh certes on l'a entendu dans Sausage Party et L'ile aux chiens. On l'a croisé dans Beauté cachée et il a fait un caméo dans Alita. Mais il faut dire qu'il écrivait, préparait, produisait, réalisait et jouait dans le film de sa vie, Brooklyn Affairs.



Mathieu Amalric
Fanny Ardant
Ariane Ascaride
Yvan Attal
Daniel Auteuil
Christian Bale
Damien Bonnard
Dany Boon
Guillaume Canet
Vincent Cassel
Michael Cohen
Toni Collette
Daniel Craig
Matt Damon
Jean-Pierre Darroussin
Rosario Dawson
Anaïs Demoustier
Jean Dujardin
Jesse Eisenberg
Chris Evans
Cécile de France
Charlotte Gainsbourg
Louis Garrel
Eva Green
Jessica Hausner
Ladj Ly
Bill Murray
Robert De Niro
Robert De Niro
Al Pacino
Robert Pattinson
Vincent Perez
Joaquin Phoenix
Denis Podalydès
Melvil Poupaud
Antoine Reinartz
Ludivine Sagnier
Martin Scorsese
Emmanuelle Seigner
Michael Shannon
Emma Stone
Emma Thompson
Karin Viard
Ben Whishaw
Alice Winocour
Michelle Yeoh



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Kirsten Dunst
Sophie Marceau
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 1414Cote : 48 %


 
TITAN





On le voit généralement en soldat, en flic, en détective, souvent défendant la cause des afro-américains, parfois cherchant la rédemption. Bref il joue des rôles intègres. Denzel Washington est un comédien dramatique. C'est depuis Sidney Poittier, même, la première star black à Hollywood, dans ce registre, à l'opposé des carrières de Pryce, Murphy, Lawrence, Tucker ou Rock. depuis les Samuel L.Jackson, Cuba Gooding Jr, Wesley Snipes l'ont suivis... Denzel Washington, non content d'être simplement bel homme, il est doté d'un talent reconnu. Freedom, Glory surtout Malcom X lui ont permis d'obtenir de nombreux prix. Malcom X est d'ailleurs le vrai tournant de sa carrière. C'est le rôle auquel tout le monde l'identifie. Un des meilleurs films de Spike Lee est devenu la pierre angulaire pour son acteur. Washington se verra propulser au premier rang, au moment où l'étoile de Eddie Murphy palissait. Et aussi au moment où son père décédait. Oscarisé, Ours d'argent à Berlin, il n'avait plus rien à prouver.
EN 93, il aligne son plus gros hit (L'Affaire Pélican : 102 millions de $), un sélectionné à Cannes (le rafraichissant Beaucoup de bruit pour rien) et un drame populaire (Philadelphia qui se retrouvera aux Oscars). Sa plus belle année, donc, à date. Sa vie privée est stable. Il donne de l'argent aux fondations humanitaires, aide Spile Lee a produire ses films. Et acquiert un statut d'action hero cérébral à Hollywood. Car c'est un acteur analytique, intellectuel, déterminé, avec une certaine foi en son métier, et s'autorisant toutes les possibilités d'une scène; Branagh résume ça en quelques mots : "il a un poids intellectuel, un équilibre spirituel, une présence puissante romantiquement et sexuellement." L'un des plus beaux hommes d'Hollywood titra Newsweek.
Aussi à l'aise en chevalier (servant) qu'en militaire, il alterne, sans trop de risque, et sans mesurer son pouvoir, de très bons films et d'autres plus pop-corns. Il n'hésite pas à transgresser le tabou des relations transraciales. Mais bizarrement, ne retrouve pas la qualité des films qu'il avait en première partie de carrière, même avec Spike Lee (He Got Game) et Edward Zwyck (The Siege). On est moin de Malcom X et Glory, respectivement.
C'est dans Crimson Tide, face à Hackman qu'il donnera le meilleur de lui même. Ou encore dans le méconnu Devil in a blue dress. Denzel washington n'hésite pas montrer les nuances, sa face cachée, comme on dit.
Star et grand acteur (il n' a fait qu'un an de conservatoire à Frisco, avant de se tester vraiment sur les plateaux, y compris ceux de la télé), il est à part. Séduisant, les studios sont convaincus qu'il peut faire l'événement avec un film. Ainsi, pour Courage Under Fire, il a été embauché à plus de 10 millions, en tête d'affiche, sans hésitation.
Et pour The Hurricane, où il incarne un boxer, les rumeurs ont failli rejoindre l'objectif : un Oscar du meilleur acteur. Il l'aura en 2002 avec son eprsonnage noir et corrompu, dans Training Day. Il aligne un hit par an, dans un cinéma volontiers dramatique, presque violent. Plus qu'un symbole, il est l'image même d'un cinéma sans préjugés.

Vincy


 
 
haut