Anaïs Demoustier, parole franche et regard sincère, enchaine les tournages. A 3-4 films en moyenne par an depuis 2010, elle est même l'actrice la plus prolifique du cinéma français, passant de Honoré à Lvovsky, de Foenkinos à Guédiguian, en passant par la série tv Paris, etc. A l'affiche de Cornélius, elle est attendue dans Au poste de Quentin Dupieux, Deux fils de Félix Moati, Sauver ou périr de Frédéric Tellier et La fille au bracelet de son frère Stéphane.



Miou-Miou
Wes Anderson
Gemma Arterton
Daniel Auteuil
Jean-Pierre Bacri
Halle Berry
Paul Bettany
Jack Black
Steve Buscemi
Steve Buscemi
Daniel Craig
Anaïs Demoustier
Romain Duris
Chris Evans
José Garcia
Chris Hemsworth
Hafsia Herzi
Tom Hiddleston
Jonah Hill
Isabelle Huppert
Jeremy Irons
Agnès Jaoui
Scarlett Johansson
Robert Downey Jr
Abdellatif Kechiche
Sandrine Kiberlain
Jennifer Lawrence
Virginie Ledoyen
Thierry Lhermitte
Rooney Mara
Rachel McAdams
Kad Merad
Joaquin Phoenix
Charlotte Rampling
Jérémie Renier
Mark Ruffalo
Gus Van Sant
Matthias Schoenaerts
Steven Spielberg



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Brad Pitt
Penelope Cruz




 




 (c) Ecran Noir 96 - 18



(c) UIP   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 8912Cote : 54 %


 
WOMAN ON TOP





Que Salma Hayek et Jennifer Lopez, les bimbos latinos qu'Hollywood s'arrache actuellement se méfient. Penelope Cruz la piquante espagnole, jolie comme un coeur, belle à se damner, part à la conquête du public américain. Ses atouts : son physique de rêve bien sûr mais aussi un talent d'actrice évident déjà révélé par les meilleurs réalisateurs espagnols, Bigas Luna, Fernando Trueba, Pedro Almodovar ou encore le jeune surdoué Alejandro Amenabar.

Née le 28 avril 1974 à Madrid, la belle espagnole a commencé par apprendre la danse au Conservatoire National d'Espagne avant d'entamer une carrière d'actrice.
Elle fait des petites apparitions à la télévision espagnole, un premier film El Laberino Griego à 14 ans avant d'être repéré lors d'un casting par le réalisateur espagnol " cochon " Bigas Luna. Il lui propose le rôle dénudé de la belle Silvia qui séduit le taureau Javier Bardem, dans Jambon, Jambon. N'ayant pas froid aux yeux, elle accepte et sa carrière de sex-symbol est lancée. Elle enchaîne immédiatement avec le sensuel Belle Epoque de Fernando Trueba, film qui a reçu 8 Goya (les Césars espagnols) et l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1992.

Les propositions affluent alors, lui permettant de choisir ses rôles et surtout les réalisateurs. C'est ainsi qu'elle joue deux second-rôles pour Pedro Almodovar le plus illustre metteur en scène espagnol. Pour lui elle est la mère du héros paraplégique d'En Chair et en Os et la nonne la plus craquante jamais filmée dans Tout sur ma mère, prix de la mise en scène à Cannes. Elle est la jeune femme idéale. Mignonne, simple, et sexy. La fille de tes rêves pour Fernando Trueba, rôle qui lui permet d'obtenir un Goya de la meilleure actrice et d'être nominée au European Award. La fille de ta vie éternelle pour Alejandro Amenabar dans le vertigineux Ouvre les Yeux (immanquable pour ceux qui aiment le cinéma fantastique). De ce fait, son talent ne pouvait que traverser les frontières. D'abord les Pyrénées, en interprétant Mathurine dans le Don Juan de Jacques Weber. En traversant l'Atlantique ensuite.

A l'instar de Banderas, cette actrice almodovarienne choisira Hollywood comme nouvelle terre d'accueil. Pour mieux revenir en Europe? L'avenir le dira. New Yorkaise d'adoption, désormais, elle joue dans des films classé "art et essai", aux cîtés de Matt Damon, Johnny Depp, Nicolas Cage...
Western, drames, mélos sirupeux et même polar, Penelope n'attend pas son Ulysse pour changer de peau. Son naturel et sa palette de jeu lui permettent d'être aussi à l'aise en femme camée excentrique qu'en jeune fille bien rangée amoureuse.
Son destin basculera avec Sofia. Dans Ouvre les yeux, elle l'incarnait déjà. Cruise, dans le remake médiocre, Vanilla Sky, lui demande de reprendre son personnage d'icône idéale. Tom Cruise laissera, maladroitement, tomber Nicole Kidman (l'image du bellâtre en prendra un coup) pour l'hispanique au sang chaud. L'Espagne s'enflamme, les parents désapprouvent : la vie de Pénélope n'est plus tranquille. L'Amérique découvre alors la nouvelle conquête de Cruise, comme on lui avait révélé Nicole Kidman, désromais divorcée, milliardaire et oscarisée. Pénélope continue pourtant son itinéraire en toute liberté, passant de la production Besson, Fanfan la Tulipe (qui fera l'ouverture de Cannes 2003) au prochain film de Kassovitz, Gothika, avec la sublime Halle Berry. Bref une abonnée aux séries B et films de genre, de Sahara, sorte d'Indiana Jones façon Momie ou le très raté film d'époque Head in the Clouds. 30 ans à peine, et cette belle, intelligente et sensible woman est au top!
Seul souci : on aimerait la revoir dans des bons films...

yannick, vincy


 
 
haut