Matt Damon est une star complète. l'un des rares à pouvoir rivaliser avec Di Caprio, Pitt ou encore Washington, sans avoir à être un super-héros. Un film avec Damon c'est presque un film de Damon. Un truc à l'ancienne. le Mans 66 est de cette trempe. Doté d'un solide second-degré, il reste malgré tout très soucieux de ses choix. L'an prochain on le verra dans un Ridley Scott, The Last Duel, qu'il a coécrit avec Ben Affleck et un thriller de Tom McCarthy, coécrit par le français Thomas Bidegain.



Mathieu Amalric
Fanny Ardant
Yvan Attal
Daniel Auteuil
Christian Bale
Antonio Banderas
Guillaume Canet
Vincent Cassel
Michael Cohen
Matt Damon
Rosario Dawson
Xavier Dolan
Mélanie Doutey
Jean Dujardin
Jesse Eisenberg
Elle Fanning
Cécile de France
Charlotte Gainsbourg
Louis Garrel
Jessica Hausner
Angelina Jolie
Kiyoshi Kurosawa
Paul Laverty
Ken Loach
Jennifer Lopez
Bill Murray
Robert De Niro
Gary Oldman
Vincent Perez
Michelle Pfeiffer
Joaquin Phoenix
Denis Podalydès
Melvil Poupaud
Jean-Paul Rouve
Ludivine Sagnier
Matthias Schoenaerts
Emmanuelle Seigner
Steven Soderbergh
Sharon Stone
Emma Stone
Meryl Streep
Ben Whishaw



Brigitte Bardot
François Truffaut
Gérard Lanvin
Sophie Marceau
Kirsten Dunst
Keanu Reeves
Ryan Gosling
Johnny Depp
Penelope Cruz
Juliette Binoche




 




 (c) Ecran Noir 96 - 19



© Columbia Pictures   







 Coeurs transis ou coeurs brisés, en
 un clic fixez sa cote.
 
Votes : 3517Cote : 49 %


 
LA BELLE PAS SI BETE





Nouvelle bombe latine sur le marché, Eva Mendès pourrait bien se distinguer de ses concurrentes, même si l'on ne sait pas encore par quel moyen. Calibrée pour plaire, avec ses formes généreuses et son sex-appeal débordant, elle enchaîne depuis la fin des années 90 les apparitions dans des films de seconde zone (Urban Legends: Final Cut, Chasseurs de primes…) ainsi que les rôles de simili-potiche au profond décolleté dans de grosse machines comme 2 Fast 2 Furious ou Ghost Rider. Sans doute soucieuse de passer à autre chose, elle s'est également essayée à la comédie romantique en devenant la femme rêvée de ce dragueur de Will Smith (Hitch, expert en séduction), tout en signant des contrats publicitaires avec des marques prestigieuses comme Dolce & Gabanna, Morgan ou encore Campari. Glamour et pro. Et dire qu'elle voulait être nonne.

Heureusement, petite lueur d'espoir et d'intérêt dans sa filmographie,coach factory outlet son incursion sur un terrain plus dramatique prouve qu'elle peut aussi apporter une vraie crédibilité à un projet ambitieux. On la fait flirter avec les "bad guys" comme Denzel Washington, flic pourri de Training Day. Elle réincarnera sa copine dans Out of Time. Mais c'est sa performance en girlfriend ultra hot de Joaquin Phoenix dans La nuit nous appartient qui a dévoilé sa parfaite capacité à jouer avec audace et sensualité de son apparence explosive, notamment dans la scène d'ouverture particulièrement moite et renversante. Elle semble même convaincante quand le couple bat de l'aile et le confort devient précaire... C'est toutefois son impeccable prestation en productrice télé aux dents longues dans Live de Bill Guttentag qui fait vraiment la différence. Elle y est cynique à souhait, à la fois authentique et spontanée, mélange étrange de candeur et d'arrivisme : une grande fille saine pleine de vie prête à regarder les gens mourir sous ses yeux pour voir grimper les pics d'audience. Absolument pas soucieuse à l'idée de casser son image (son personnage s'avère plus odieux que sexy), elle a en plus plus le risque de co-produire le film. Bill Guttentag, admiratif, se dit conscient de la grande preuve de confiance que cela représente, car nul n'est capable de dire comment le public américain va recevoir un film qui lui tend un tel miroir déformant…

Décidément, on est loin des débuts laborieux en pin-up écervelée ! Rôles ambitieux et prise de risques (calculée), Eva Mendès pourrait bien, comme tant d'autres avant elle, se situer à un tournant important de sa carrière. Ses prochains choix seront sûrement décisifs pour savoir s'il faut la classer parmi les actrices qui comptent à Hollywood, celles qui savent faire des choix de carrière exigeants et originaux, ou encore celles qui s'engluent éternellement dans des rôles fades pour plastique parfaite. Sont d'ores et déjà annoncés un thriller aux côtés de Samuel L. Jackson (Cleaner de Renny Harlin), un remake du chef d'œuvre de George Cukor Femmes par Diane English (dans lequel elle reprend le rôle de Joan Crawford aux côtés notamment de Bett Midler, Meg Ryan et Carrie Fisher) et un nouveau film de Super-héros, The spirit, réalisé par Franck Miller, dont l'avenir nous dira ce qu'ils valent. En attendant, on est prêt à parier quelques poignées de dollars sur Eva Mendès, dont on pressent que l'alliance de grâce naturelle et de sophistication pourrait franchement faire fureur le jour où lui proposera à nouveau un rôle à sa mesure.

MpM


 
 
haut