David Lynch, Lion d'or et Palme d'or, n'a pas tourné de long métrage depuis 2006. Une longue absence. Heureusement il nous a offert une suite à Twin peaks pour la télé. Et on peut voir ses photos fétéchistes dans l'exposition de Louboutin au Palais de la Porte dorée. Il vient aussi de terminer un court métrage. Elephant Man ressort cette semaine en salles.sex shop



Aure Atika
Edouard Baer
Juliette Binoche
Romane Bohringer
Sami Bouajila
Isabelle Carré
Alain Chabat
Anaïs Demoustier
Emmanuelle Devos
Clint Eastwood
Jesse Eisenberg
Colin Farrell
Harrison Ford
Olivier Gourmet
Hugh Grant
Tchéky Karyo
Vincent Lacoste
Chiara Mastroianni
Matthew McConaughey
Ewan McGregor
Yolande Moreau
Margot Robbie
Mark Ruffalo
Adam Sandler
Omar Sy
Omar Sy
Renee Zellweger
Roschdy Zem



Juliette Binoche
Meryl Streep
Uma Thurman
Russell Crowe
Johnny Depp
Michel Serrault
Cate Blanchett
George Clooney
Emmanuelle Béart
Harrison Ford




 




 (c) Ecran Noir 96 - 20



   




John Woo c/o Lion Rock Productions
MGM Studios
2500 Broadway, Building F, Suite 370
Santa Monica, CA 90404. U.S.A.









 
«Après les succès de Broken Arrow et de Volte/Face, je pouvais me permettre de rejeter l'offre de tourner Mission Impossible 2. Si je ne l'ai pas fait, c'est pour de bonnes raisons. Notamment parce que le film abordait des thèmes déjà présents dans mes précédents films. L'amitié trahie, le combat du Bien contre Le Mal....Les prémices de l'histoire m'ont immédiatement parlé. »

«Je veux changer, faire des films différents. Une des raisons pour lesquelles je suis à venu faire des films en Amérique, c'est qu'à Hong Kong. Le choix est limité. Tout ce quâon peut y faire, ce sont des films d'actions ou des comédies. Le marché est tellement restreint. A Hollywood je peux expérimenter.»

«Après avoir vécu 5 ans aux Etats-Unis, j'ai beaucoup appris sur la culture locale, la mentalité, les modes de pensée dominants..Et c'est vrai que Volte/Face est très ironique sur la société américaine. Le thème central du film consiste à brouiller les frontières entre le bien et le mal. Quand le faux Sean Archer rentre dans sa famille, il arrive à mieux aimer sa femme, il est plus complice avec sa fille que le vrai Archer : cela suggère que le méchant peut parfois être meilleur que le bon.»

«Le ralenti est un procédé très graphique. Parfois un film est pensé comme une peinture, parfois comme aussi un morceau de musique. Et justement, le ralenti est aussi quelque chose de très musical. C'est également un moyen de capter la beauté : beauté d'un corps en action, d'un objet en train de chuter...[...]. Bien sûr j'ai été très influencé par l'usage qu'en ont fait Sorsese ou Peckingpah. Le ralenti c'est aussi une question de tempo, c'est un outil pour rythmer un film comme un morceau de musique. Souvent, j'écoute intensément de la musique avant de tourner une séquence d'action ou une scène au ralenti. La musique, l'aspect musical du cinéma sont fondamentaux. »
 
 
haut